top of page
Ancre 1

Gastronomie & Les Invités du Mag : Prince Tesso et Savath Srey Len au Sevensea Seafood Restaurant

Premier opus d’une petite série culinaire intitulée « Les invités du Mag » consistant à proposer une dégustation spéciale des meilleurs plats des différentes enseignes du groupe Thalias à des personnalités du monde des affaires, du spectacle ou du sport.

Savath Srey Len, danseuse et le prince Tesso Sisowath
Savath Srey Len, danseuse et le prince Tesso Sisowath

Pour cette première expérience culinaire, ce sont le prince Tesso Sisowath, directeur de l'école de danse Norodom Buppha Devi et l'une de ses meilleures danseuses, Savath Srey Len qui ont bien voulu jouer les candides et donner leur avis sur un menu spécialement concocté pour l'occasion.

Concept

Le Sevensea Seafood Restaurant, comme son nom l’indique est un établissement proposant poissons et fruits de mer, mais aussi toute une variété de styles de cuisine chinoise, cambodgienne et asiatique. Situé tout prêt du pont Rainbow de Koh Pich à Phnom Penh, le Sevensea jouit d’une réputation d’excellence tant auprès des gourmets locaux que des touristes.

Salle de restauration vaste et accueillante, plusieurs salons privés, une décoration conceptuelle mêlant art déco et ambiance asiatique et surtout, une équipe de chefs talentueux qui a su évoluer sous la baguette magique du chef Luu Meng pour proposer une cuisine éminemment raffinée et originale.

Chacun sait que Luu Meng, créateur du restaurant, est l’un des chefs les plus illustres du Royaume, mais aussi l’un des plus novateurs, n’hésitant pas à user de sa créativité, qu’il s’agisse de plats chinois, cambodgiens ou occidentaux. Et bien sûr, en ce qui concerne le Sevensea, en utilisant fruits de mer, poissons et légumes de première qualité.

Nos critiques d'un jour dans l'un des sept salons privés du Sevensea
Nos critiques d'un jour dans l'un des sept salons privés du Sevensea

Nostalgie

Accueillis par Sakana et son équipe souriante et aimable nous sommes conduits dans l'un des salons privés. Décoration sobre, en deux couleurs, légèrement égayée par une grande aquarelle et quelques ustensiles et récipients de cuisine anciens. L'ambiance est sobre et simple, idéale pour se concentrer sur le principal motif de cette visite, une dégustation qui s'annonce prometteuse.

« Le Sevensea était l'un des restaurants préférés de la princesse Buppha Devi, elle aimait réserver une salle privée pour apprécier paisiblement la qualité de la cuisine proposée », confie le prince Tesso.

Quant à Savath, qui est encore étudiante, il s'agit de sa première expérience de gastronomie fine et son sourire en dit long sur son impatience de pouvoir déguster ce menu spécial.

Esthétique dans les moindres détails
Esthétique dans les moindres détails - Ici une petite soupière

Tout restaurant de cuisine chinoise qui se respecte se doit de proposer des Dim Sun tels Siu Mai, Xia Jiao et Xiao Long Bao dans ses entrées, servies dans ces fameux petits paniers de bambou chauffés à la vapeur.

Le Dim Sun est par excellence l’entrée chinoise la plus populaire et également une parfaite mise en bouche. Pour la petite histoire, les Dim Sum sont originaires de la région du Guangdong, dans le sud de la Chine. La culture cantonaise de cette spécialité est née dans les salons de thé au cours de la seconde moitié du XIXe siècle dans la ville portuaire de Guangzhou, capitale de la région, après l’interdiction des fumeries d’opium dans tout le pays.

Aujourd'hui, le Dim Sum peut inclure des plats et des traditions adoptés dans d'autres régions de Chine. Mais dans l'ensemble, la forme culinaire reste la même
Aujourd'hui, le Dim Sum peut inclure des plats et des traditions adoptés dans d'autres régions de Chine. Mais dans l'ensemble, la forme culinaire reste la même

Voyageurs et Commerçants de la route de la soie faisaient des pauses dans les salons de thé pour déguster un repas uniquement constitué de Dim Sum. Au fil du temps, cette pratique s'est répandue et a gagné en popularité dans toute la région, en particulier à Hong Kong.

Le Sevensea a la réputation de servir les meilleurs Dim Sun du pays, et à en croire le silence religieux avec lequel nos convives dégustent cette entrée, cela est probablement vrai. À cette entrée parfaite s’ajouteront des rouleaux de riz cuits à la vapeur avec des champignons Shitake ainsi que des beignets d’amande croustillants et des Wonton frits aux crevettes.

rouleaux de riz cuits à la vapeur avec des champignons Shitake
Rouleaux de riz cuits à la vapeur avec des champignons Shitake

Élixir de vie

Une petite mention spéciale pour les rouleaux de riz aux champignons Shitake, onctueux et fondants à souhait et surtout servis avec une sauce maison tout-à-fait remarquable. Petite histoire également : Le champignon Shiitake se trouve principalement au Japon et en Chine, il est le deuxième champignon le plus consommé au monde. Utilisé dans la médecine traditionnelle, car contenant du lentinan et d’autres composants qui pourraient stimuler le système immunitaire, il est surnommé « élixir de vie », et considéré en Asie comme LE champignon de la longévité.

Traditionnel

Viennent ensuite deux plats plutôt cambodgiens, des Chay Sim frits à l’ail et un poulet décortiqué aux légumes. Le Chai Sim, une variété de colza, est un légume très populaire dans le Royaume, que l’on trouve dans pratiquement tous les marchés et dans de nombreuses recettes locales. Le nom Chai Sim ou Shoy Sum signifie littéralement « cœur de légume ». Ses feuilles et ses tiges sont à peine craquantes et juteuses et s’accommodent facilement avec beaucoup de plats.

Chay Sim frits à l’ail
Chay Sim frits à l’ail

Savath Srey Len confiera d'ailleurs qu'il s'agit de son plat préféré :

« J'en mange beaucoup mais ils ne sont pas forcément aussi bien préparés que la recette proposée aujourd'hui »

Quant au prince Tesso, il mentionnera le poulet comme favori, pour la tendreté de sa viande, les condiments, et aussi parce qu'il s'agissait de « leur plat préféré lorsque nous venions déjeuner avec la princesse Buppha Devi ».

Le plat préféré du Prince Tesso Sisowath lors du déjeuner
Le plat préféré du Prince Tesso Sisowath lors du déjeuner

Certainement le plat vedette de cette dégustation : un Gobie des sables marbré cuit à la vapeur avec des champignons noirs. De taille respectable, le poisson est décortiqué et donc sans arrêtes et servi avec ces voluptueux champignons, quelques tiges d’oignon vert et du piment rouge.

Gobie des sables marbré cuit à la vapeur avec des champignons noirs
Gobie des sables marbré cuit à la vapeur avec des champignons noirs

C’est un must, car il s’agit d’un type de poisson de première qualité, à la chair tendre, à la texture délicate et très présent dans les cuisines cambodgienne, thaïlandaise et cantonaise. Le gobie marbré, originaire des eaux douces et saumâtres des bassins du Mékong et de la Chao Praya, ainsi que des rivières et autres plans d’eau du Cambodge (où il est appelé ត្រីដំរី « TreiDamrei »), est donc un poisson très prisé dans toute l’Asie du Sud et du Sud-est.

Et, la recette du Sevensea est tout simplement somptueuse et subtile. Suffisamment de condiments pour sublimer le goût, mais pas trop, pour conserver le plaisir de déguster la chair délicate d’un poisson-premium. D’ailleurs, malgré un repas déjà bien avancé, on en reprend encore et encore, simplement pour le plaisir.

Le repas se terminera - calendrier oblige - avec un excellent « mooncake »

Le repas se terminera - calendrier oblige - avec un excellent « mooncake », incontournable dessert chinois servi lors de la fête traditionnelle de la mi-automne. La préparation et le partage des de ces gâteaux sont l’une des traditions les plus marquantes de la culture chinoise. La forme ronde du « mooncake » symbolise la plénitude et l’esprit d’union familial. Ainsi, son partage et sa consommation entre les membres d’une même famille pendant la semaine du festival signifient que celle-ci est unie et solidaire.

Moment gastronomique

Moment gastronomique agréable et de grand qualité à en croire la mine réjouie et rassasiée de nos invités. Une expérience qui - est-il besoin de le préciser ? - confirme sans aucun doute que le Sevensea Seafood Restaurant est l'un des meilleurs rendez-vous culinaires de Phnom Penh pour ceux qui aiment la cuisine d'Asie.

Carte abondante et créative, produits de grande qualité, environnement calme et bien conçu, service irréprochable, sans oublier une carte des vins respectable, l'établissement offre les conditions idéales pour une expérience gastronomique plutôt unique et savamment orchestrée par l'esprit novateur de Luu Meng et de son équipe de chefs.

Carte abondante et créative, produits de grande qualité, environnement calme et bien conçu, service irréprochable, sans oublier une carte des vins respectable, l'établissement offre les conditions idéales pour une expérience gastronomique plutôt unique et savamment orchestrée par l'esprit novateur de Luu Meng et de son équipe de chefs.

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page