Web Documentaire : Le tigre d'Indochine au Cambodge

Le « Tigre d’Indochine » est un documentaire de 24 minutes produit il y a une dizaine d’années et diffusé sur les télévisions cambodgiennes (CTN et CNC). À L’époque, il y avait encore quelques espoirs d’apercevoir des tigres sauvages dans la jungle des Cardamomes. Ce n’était que des espoirs, en 2009 déjà, peut-être ne restait-il qu’un ou deux individus vieillissants, les derniers tigres des Cardamomes.

Tentatives

Alors que nous produisions la série télévisée « La vie sauvage du Cambodge », nous avions décidé de prendre plus de temps sur cet animal emblématique. Ce fut vain, après une semaine de pistage dans les Cardamomes, il a fallu se rendre à l’évidence, le tigre d’Indochine disparaissait du Cambodge. En 2016, il fut déclaré officiellement éteint.

Conservation

Nous avions pu alors filmer dans les enclos du centre de Phnom Tamao là où les derniers tigres d’Indochine du Cambodge sont abrités dans des espaces assez étendus et plutôt bien traités. Cela nous avait permis de rencontrer les gardiens des animaux sauvages, ces Cambodgiens dont on parle peu, mais qui passent leur temps à s’occuper de ces victimes du braconnage.

Tournage

Avec le Britannique Allan Michaud, producteur local aujourd’hui reconverti dans l’écotourisme, nous avions obtenu alors la permission exceptionnelle de nous approcher des tigres, ce qui a permis d’obtenir ces plans très serrés. Ce documentaire, commandité par CTN et avec le soutien de l’AFD et de la WWF a été produit avec un budget très « low cost ». Toutefois, nous avons choisi de le remastériser en 16 :9 et de le proposer aux lecteurs de notre magazine. Ce n’est pas une grande œuvre, mais il y a des plans intéressants et assez uniques de ce magnifique animal, des images d’archives inédites et un côté pédagogique qui permet de mieux connaitre ce félin qui autrefois peuplait en abondance les jungles du royaume. Le film est en version khmère, sous-titrée en français.

Christophe Gargiulo

Voir également le documentaire sur Facebook


À lire aussi dans notre magazine :

Le dernier tigre des Cardamomes

2009, Phnom Penh. Lors d’une conversation avec Nick Marx, le baroudeur qui connait la faune cambodgienne comme sa poche, la disparition du tigre dans le royaume est évoquée. « … ils les ont tous tués, il n’en reste plus un seul, peut-être un vieux mâle solitaire traîne-t-il dans les Cardamomes, mais cela risque de ne pas durer longtemps… », explique le vieux Nick, un peu dépité. Il adore les tigres, c’est lui qui, au sein de l’ONG WildLife Alliance s’occupe des quatre félidés pensionnaires de la réserve naturelle de Phnom Tamao. Un vieux mâle dans les Cardamomes… et si j’essayais de le filmer ?

La suite ici

1925 : souvenirs peu glorieux de chasse au tigre en Indochine

Dans son livre « Sur la Route Mandarine » publié en 1925, Roland Dorgelès démystifie le mythe, et raconte l’envers du décor des scènes de chasses appréciées des voyageurs fortunés… Pourtant, le tigre tue, c’est une réalité. C’est l’ennemi numéro un des postiers. Les villages, notamment dans le haut Tonkin, sont obligés d’édifier des fortifications contre lui, et de mettre en place des veilleurs sur des miradors, la nuit.

La suite ici

Décès de Jasper, le dernier tigre d’Indochine des forêts du Cambodge

C’est avec le cœur lourd que l’équipe de Wildlife Alliance a annoncé le décès du tigre Jasper, affectueusement surnommé Map, à Phnom Tamao. Jasper, le dernier tigre d’Indochine des forêts du Cambodge. Sauvé des braconniers qui l’avaient capturé en 1998 alors qu’il n’était âgé que de quelques jours, Jasper était considéré comme le dernier tigre d’Indochine des forêts du Cambodge.

La suite ici…

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône