Tourisme : Les ventes de billets pour Angkor en forte progression

Le parc archéologique d'Angkor a encaissé plus de 2,4 millions de dollars de la vente de billets au cours du premier semestre 2022, soit une augmentation de plus de 1 000 % par rapport à l'année précédente.

Des touristes visitent le temple Angkor Wat en janvier. Photo Anthony Reyes
Des touristes visitent le temple Angkor Wat en janvier. Photo Anthony Reyes

Selon le récent communiqué publié par Angkor Enterprise, l’institution publique qui gère la vente de billets pour les visiteurs internationaux du site, un total de 59 983 billets — pour toutes les zones — ont été vendus pour un montant de 2 420 081 $ en janvier-juin 2022, soit une augmentation de plus de 1 000 % en glissement annuel.

Le directeur général adjoint de l’Autorité nationale APSARA (ANA), Long Kosal, a déclaré au Post que, bien que le nombre de voyageurs et les recettes touristiques de la principale zone touristique de la province soient encore inférieurs aux niveaux enregistrés avant la pandémie, il s’agit là de « signes encourageants » après une interruption de plus de deux ans due à la pandémie.

Cela montre également que le parc d’Angkor a toujours le potentiel d’attirer des visiteurs locaux et internationaux, ce qui est une bonne nouvelle pour l’industrie touristique de Siem Reap.

« L’important est d’inspirer confiance à ceux qui envisagent de venir nous rendre visite, ce qui est crucial pour gérer le développement du secteur touristique. Et la confiance peut être renforcée en offrant des divertissements plus sûrs et plus agréables », a déclaré M. Kosal.

Il a ajouté que l’ANA préparait d’autres aménagements pour les activités du parc, comme des pistes cyclables et des excursions en bateau au réservoir de North Baray (Jayatataka), au milieu duquel se trouve le petit temple bouddhiste Neak Pean, ou « Nagas enlacés ».

Thourn Sinan, président d’IMCT Co Ltd et du chapitre cambodgien de la Pacific Asia Travel Association, a déclaré que l’activité touristique à Siem Reap restait faible, en raison du nombre encore limité de visiteurs internationaux dans la province :

« Siem Reap a été la plus touchée par la crise du Covid-19, car elle dépend entièrement des visiteurs. Néanmoins, nous nous attendons à ce que le nombre de touristes visitant la province, et notamment le parc archéologique d’Angkor, continue d’augmenter ».

Le département du tourisme de la province de Siem Reap indique que la province a reçu un total de 1 027 779 visiteurs entre janvier et mai, soit une augmentation de 744,87 % par rapport aux 121 649 visiteurs de l’année précédente, dont 45 779 visiteurs internationaux, soit une augmentation de 859,92 % par rapport aux 4 769 visiteurs de l’année précédente.

Hom Phanet avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône