top of page
Ancre 1

Phnom Penh & Restauration : Le coin du sommelier avec Seyha HAK de Topaz TheCommune

Seyha HAK, 37 ans, sommelier au Topaz TheCommune, fait partie du groupe Thalias depuis 2006. Après avoir terminé ses études secondaires, il a commencé au restaurant Malis à Phnom Penh en tant que steward, avant de devenir barman et responsable de bar.

En 2013, il s’initie aux secrets du vin et devient en 2014 le premier sommelier spécialisé dans les vins de Champagne au Cambodge, après une belle victoire lors d’un concours régional.

Au sein de l’Association des Sommeliers du Cambodge

Actuellement secrétaire général de l’Association des sommeliers du Cambodge (CSA), il se passionne pour le changement de la vision du vin au Cambodge, notamment en raison du développement rapide du Royaume avec ses nombreux restaurants et hôtels de luxe. Il est donc très important pour lui de connaître les différentes histoires du vin et de promouvoir le travail collectif de l’association, afin de pouvoir les recommander en fonction des différentes demandes de la clientèle, mais aussi en fonction de leurs accords avec les différents plats.

Une véritable passion pour le vin

En 2013, le groupe Thalias a importé beaucoup de nouvelles variétés de vin de qualité, ce qui a changé la donne pour Seyha. Grâce aux connaissances et aux encouragements de M. Arnaud DARC et de son père, il a pu constamment développer son approche du vin et son désir de devenir sommelier.

« Ils m’ont appris à apprécier et à comprendre le vin d’une manière que je n’aurais jamais cru possible ! Chaque jour, je me suis exercé et chaque jour, j’essaie encore de m’améliorer en testant différents vins afin de les reconnaître et de les comprendre. C’est passionnant, j’ai appris tellement de choses sur le vin avec M. Arnaud et Papa DARC », dit-il en souriant.

L’incroyable Château Margaux 2012

Seyha a choisi de nous présenter l’incroyable Premier grand cru classé en 1855, Château Margaux, qui est un vin tout à fait unique de la région viticole du Médoc (Bordeaux) et l’un des cinq plus grands domaines reconnus avec Château Lafite, Château Latour, Château Rothschild et Château Haut-Brion.

« C’est un vin unique, aux multiples facettes, que l’on pourrait aussi qualifier de « vin de grande dame » ! Château Margaux 2012 est un vin qui défie les attentes. Sa légèreté est son plus grand atout, ce qui en fait un choix séduisant pour ceux qui apprécient un vin au bouquet riche de fruits noirs, de fruits rouges, de laurier et de cèdre », explique Seyha, ajoutant :

«Sa couleur rouge unique reflète l’élégance, la douceur et l’harmonie, ce qui en fait aussi un vin de pur plaisir.»

Depuis quatre siècles, l’exceptionnel Château Margaux est en effet reconnu comme l’un des plus grands et des plus rares vins du monde, surtout grâce à ses délicates notes florales.

Les accords

L’accord parfait entre le style culinaire khmer et la gastronomie française...Selon Seyha, ce vin est le partenaire idéal de la gastronomie française de Topaz TheCommune, mais aussi de certains plats khmers.

Ce vin rouge sublime naturellement les viandes rouges, en particulier le bœuf de qualité, mais aussi une entrée, comme le Jambon Pata Negra de Topaz TheCommune, le meilleur jamón ibérico du monde, qui est aussi délicieusement moelleux. En ce qui concerne la cuisine khmère, il le dégusterait en famille avec du bœuf khmer local, du lock lak avec une sauce épicée, ou du bœuf au kroeung, un mélange d’épices formant une pâte, accompagné d’une salade de papaye.

Son ambition avec la cave à vin Topaz TheCommune

Selon Seyha, il est incroyable de voir à quel point la communauté cambodgienne des amateurs de vin s’est développée au cours des dix dernières années ! Ils sont passés d’une totale méconnaissance des vins à un véritable intérêt pour ces derniers. Ils connaissent désormais toutes sortes de vins, et pas seulement les grands crus. Aujourd’hui, dit-il, les gourmets du Royaume s’y intéressent davantage, notamment grâce aux associations de restaurateurs et aux réseaux sociaux. Avec plus de 200 références de vins français, mais aussi australiens, italiens, argentins et chiliens, l’objectif de la cave à vins de Topaz TheCommune est de promouvoir la singularité de chaque vin et, surtout, de transmettre de précieuses connaissances aux clients.

« J’espère sincèrement qu’à l’avenir, les Cambodgiens seront plus ouverts à l’art de la dégustation et qu’ils s’inspireront de notre expérience à Topaz TheCommune », conclut Seyha avec le sourire.
 

Rejoignez-nous

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page