forum 1.jpg
forum 2.jpg

Economie : Le programme agricole devrait permettre une croissance du secteur de 3,1 %

La croissance totale de la valeur ajoutée agricole du Cambodge devrait progresser à un taux annuel moyen d’environ 3,09 % avec l’introduction imminente de la politique de développement agricole 2021-2030.

Le programme agricole devrait permettre une croissance du secteur de 3,1 %
Le programme agricole devrait permettre une croissance du secteur de 3,1 %. Photo BM

Le porte-parole du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, Srey Vuthy, a déclaré qu’avec l’introduction de cette politique, qui est actuellement dans sa phase finale de rédaction, la valeur ajoutée totale du secteur agricole devrait passer de 22 790 milliards de riels (5,6 milliards de dollars) enregistrés en 2019 à 31,852 milliards de riels d’ici 2030.

Le programme devrait également stimuler la croissance de la valeur ajoutée de la production végétale et animale totale respectivement de 3,1 % et 2,7 % par an. L’augmentation annuelle des exportations de produits agricoles transformés devrait passer de 7 % en 2019 à 15 % en 2030.

M. Vuthy a ajouté que la productivité totale devrait passer de 1 986 dollars par unité de travail agricole en 2019 à 4 625 dollars en 2030, soit un taux de croissance annuel de près de 8 %.

Le projet de politique de développement agricole 2021-2030 vise à soutenir une croissance agricole compétitive et inclusive. Il vise à atteindre cet objectif grâce à une gestion durable des terres, de l’eau, des forêts et des ressources halieutiques, afin de produire des produits de haute qualité, sûrs et nutritifs.

Les objectifs stratégiques du projet de politique sont au nombre de quatre :

  • Améliorer la compétitivité de la chaîne de production agricole

  • Générer un soutien aux infrastructures agricoles et à la facilitation du commerce

  • Améliorer la durabilité de la gestion des ressources agricoles, forestières et halieutiques

  • Renforcer la gouvernance et le développement des ressources humaines dans le secteur agricole.

Au cours de la dernière décennie, la contribution du secteur agricole à l’économie nationale a diminué, passant de 33,9 % en 2011 à 24,4 % en 2021.

La production végétale représentait la plus grande part de la contribution du secteur agricole, soit 57-59 % du PIB, tandis que les produits de la pêche représentaient entre 22 et 24 %. Les produits animaux et forestiers, quant à eux, représentaient respectivement 11 % et 6,7 à 7 %.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône