top of page
Ancre 1

Coopération : Départ de la statue du Vishnu couché du Mébon occidental pour la France

Dans le cadre d’une coopération franco-cambodgienne exemplaire, la France s’apprête à accueillir le grand Vishnu couché du Mébon occidental.

Une cérémonie de bénédiction a été organisée le 7 mai 2024 au Musée national du Cambodge à l’occasion du départ pour la France de la grande statue en bronze du Vishnu couché ainsi que de 39 fragments.

Découverte au temple du Mébon occidental en 1936 par le conservateur français Maurice Glaize, cette sculpture, qui date du 11e siècle, est la plus grande statue en bronze jamais retrouvée sur le site d’Angkor (à l’origine, elle devait mesurer plus de 5 mètres de long sur 4,50 m de hauteur). Elle figure parmi les trésors du musée national du Cambodge. Chef d’œuvre inégalé de l’art khmer, ce Vishnu couché captive chercheurs et conservateurs du monde entier, notamment par sa symbolique et sa forme particulière, inédite pour un bronze khmer de cette taille.

Son départ pour la France s’inscrit dans le cadre d’une coopération active portant sur l’étude et la restauration du Vishnu. Le musée national du Cambodge a ainsi noué un partenariat avec le musée national des arts asiatiques-Guimet ainsi que l’EFEO et le C2RMF pour mener à bien cette opération.

Durant son séjour en France, cette œuvre fera, dans un premier temps, l’objet d’une étude scientifique complète au C2RMF, à Paris, avant de bénéficier d’un important programme de restauration au laboratoire Arc’Antique de Nantes. Cette initiative est rendue possible grâce au soutien d’ALIPH (International alliance for the protection of heritage in conflict areas).

Départ de la statue du Vishnu couché du Mébon occidental pour la France

Le Vishnu couché regagnera ensuite le musée national des arts asiatiques — Guimet à Paris où il constituera la pièce maitresse d’une exposition exceptionnelle dédiée à l’art du bronze au Cambodge du 30 avril au 8 septembre 2025. La France se réjouit d’accueillir cette œuvre majeure de l’art angkorien associée au monument phare qu’est le temple du Mébon occidental dont le chantier de restauration, dirigé par l’Autorité APASARA, est financé par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

L’exposition-événement qu’organisera le musée Guimet en 2025 rassemblera environ 240 œuvres. Mettant en lumière le raffinement du patrimoine khmer, elle repose sur un prêt exceptionnel de 126 œuvres de bronze par le Musée national du Cambodge auxquelles seront adjointes une soixantaine d’objets provenant du musée Guimet, réunissant statues, objets d’art et éléments de décor architectural, photographies, moulages et documents graphiques. Elle présentera également les travaux d’archéologie conduits par l’EFEO au nord de l’ancien Palais royal d’Angkor Thom et sur un site d’extraction du cuivre nouvellement découvert. L’exposition est placée sous le commissariat de Pierre Baptiste et Thierry Zéphir (conservateurs au musée Guimet), David Bourgarit (C2RMF) et Brice Vincent (EFEO).

Après le musée Guimet, le Vishnu couché sera ensuite présenté dans plusieurs villes des États-Unis avant de revenir au Cambodge.

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page