top of page
Ancre 1

Cambodge : Un nouveau gouvernement qui se veut rassurant pour les investisseurs

« La formation du nouveau gouvernement royal du Cambodge apportera de nouveaux investissements au pays, générant plus d’emplois et contribuant ainsi à la croissance économique », annonce S.E. Heng Sokkung, secrétaire d’État au ministère de l’Industrie, de la Science, de la Technologie et de l’Innovation.

Phnom Penh. Photo CG
Phnom Penh. Photo CG

La paix, la stabilité politique et les accords de libre-échange (ALE), ainsi que le Partenariat économique global régional (RCEP) et la nouvelle loi sur l’investissement ont donné du pays un fort potentiel d’investissement, a déclaré le secrétaire d’État, ajoutant :

« Dans le cadre du nouveau mandat du gouvernement, nous verrons de nouveaux investisseurs pour injecter des capitaux, en particulier dans le secteur du textile. »

Le RCEP et l’accord de libre-échange Cambodge-Chine sont entrés en vigueur en 2022, tandis que l’accord Cambodge-Corée a été signé en décembre de l’année dernière.

Selon S.E. Heng Sokkung, « les investissements directs étrangers reflètent souvent la confiance envers un pays étranger, de surcroît lorsqu’on y observe la stabilité, les perspectives de croissance et la solidité des systèmes politiques, économiques et juridiques ».

Grâce à la nouvelle loi sur l’investissement, promulguée en octobre 2021, le Cambodge devrait attirer davantage d’IDE à l’avenir, a ajouté le secrétaire d’État, soulignant que le Cambodge accueillerait les investissements de tous les pays conformément à sa politique de développement industriel 2015-2025.

M. Lim Heng, vice-président de la Chambre de commerce du Cambodge, a également fait part de son point de vue sur le potentiel d’investissement du pays :

« Les pactes commerciaux existants et les nouveaux accords de libre-échange avec les principaux partenaires commerciaux permettront d’attirer davantage d’investissements dans les années à venir », a-t-il déclaré, précisant que « le secteur privé était convaincu que le nouveau gouvernement favoriserait la croissance économique grâce aux accords de libre-échange existants ».

Rappelons que le Cambodge a attiré 113 projets d’investissement en actifs fixes d’une valeur de 1,1 milliard de dollars US au premier semestre 2023, créant près de 122 000 nouveaux emplois.

Avec l'AKP

ความคิดเห็น


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page