top of page

Cambodge : Trois nouveaux produits agricoles en attente du statut IG

Le secteur privé s’attend à ce que la demande internationale pour le « sel de Kampot-Kep », la « sauce de poisson de Kampot-Kep » et les « écrevisses de Takeo » augmente suite à leur enregistrement national en tant qu’indications géographiques (IG) prévu cette année.

Sel de Kampot. Photo Thaung Trading Co Ltd

Pour Chan Sitha, PDG du célèbre fabricant de sauce de poisson E Chei Ngov Heng Food Production de Kampot, la nouvelle de l’enregistrement de l’IG est un excellent indicateur de la croissance des ventes, notamment des exportations.

« Je veux exporter davantage de notre sauce de poisson. Nous travaillons actuellement à obtenir la reconnaissance et sommes déjà en pourparlers avec des importateurs sud-coréens. Je pense commencer à leur exporter de la sauce cette année », précise-t-il.

Fabrication de sauce de poisson. Photo The Post
Fabrication de sauce de poisson. Photo The Post

M. Sitha ajoute qu’il développe lentement ses activités. Il n’y a qu’une seule saison pour pêcher le poisson qu’il utilise comme matière première, aussi attend-il que l’accréditation soit complète avant d’investir dans des installations plus grandes.

« Une fois que nous aurons l’IG, notre sauce deviendra célèbre, ce qui facilitera l’accès à de nouveaux marchés », conclut-il.

Thaung Thyda, directrice générale de la société de traitement du sel de Kampot-Kep, Thaung Trading Co Ltd, qui produit et conditionne le sel naturel de Kampot, pense que ce sera une source de fierté de présenter le sel de qualité supérieure du Royaume aux consommateurs internationaux :

« Cet enregistrement permettra de mieux faire connaître le sel de Kampot. L’amélioration des ventes de ce produit unique donnera non seulement un coup de pouce aux traditions et à la culture du Cambodge, mais nous permettra de contribuer davantage à la croissance de l’économie et d’améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs et des acteurs locaux ».

Pour Suon Vichea, directeur du département des droits de la propriété intellectuelle du ministère du Commerce, la démarche visant à obtenir la certification IG pour les trois produits a été initiée par le ministre Pan Sorasak :

« La confirmation finale de l’acceptation des trois produits est attendue d’un mois à l’autre. Cela aura des avantages considérables pour les personnes impliquées dans leur production et pour leurs communautés. »

Le département du ministère travaille en étroite collaboration avec l’Agence française de développement (ADF) et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) pour enregistrer le sel de Kampot-Kep. Il a également reçu l’aide du programme Arise plus Intellectual Property Rights de l’Union européenne pour enregistrer la sauce de poisson de Kampot-Kep et les écrevisses de Takeo.

Une IG est un outil de propriété intellectuelle qui protège la qualité et la réputation d'un produit agricole associé à un lieu géographique et peut être utilisée comme source d’identification. Le département travaille également avec l’ONUDI pour enregistrer trois autres produits : les crevettes séchées de Kampong Som, celles de Koh Kong et le Prahok de Siem Reap.

Parallèlement, le ministère du Commerce a demandé à l’OMPI d’évaluer l’opportunité d’enregistrer le crabe de Koh Kong et le riz blanchi de Battambang.

Vann Socheata avec notre partenaire The Phnom Penh Post


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page