Cambodge & Gouvernement : Budget de la nation en baisse de 7 % pour 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 vient d’être approuvé à l’unanimité par l’Assemblée nationale (NA) lors de sa 5e session organisée sous la présidence de Samdech Heng Samrin, président de l’Assemblée. Un budget préparé dans le contexte de forte pression issue de la pandémie Covid-19, une situation qui a eu de nombreuses conséquences sur la vie économique du royaume, sur l’emploi et sur les revenus.

Le vote du projet de loi de finances 2021

Détails

Selon le projet de loi de finances, le gouvernement royal a prévu un budget de 8 134 millions de dollars américains pour 2021. Sur ce budget total, 493,04 millions seront alloués aux frais d’administration générale tandis que la défense nationale recevra 641,46 millions de dollars, le ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique plus de 425,46 millions de dollars. L’assistance sociale recevra 1,75 milliard de dollars, le développement économique 1,6 milliard de dollars tandis que les allocations budgétaires pour les secours d’urgence, les dépenses imprévues, les remboursements de la dette extérieure et autres recevront plus de 2,58 milliards de dollars. L’éducation et la défense nationale demeurent parmi les dépenses annuelles les plus importantes du gouvernement, avec respectivement 825,63 et 641,46 millions de dollars, soit 10 et 8 % du budget proposé. La santé et les affaires sociales coûteront respectivement au gouvernement 384,41 et 325,31 millions de dollars, soit 5 et 4 %. Globalement, le budget subit une baisse de 7 % par rapport à 2020.

Le salaire minimum et les salaires des fonctionnaires et des forces armées resteront au même niveau que celui de 2020 en raison de l’impact économique du COVID-19. Le gouvernement prévoit que le PIB local, estimé en 2019 à 26,73 milliards de dollars, se contracterait de -1,9 % cette année et prévoit une croissance positive en 2021 avec une estimation à 3,5 %.

Selon l’agence de presse gouvernementale AKP, le gouvernement a déclaré qu’il avait prévu un budget de 9,8 millions de dollars pour permettre aux ministères et aux institutions de recruter des fonctionnaires qualifiés. Comme en 2020, le gouvernement royal a réservé un budget de 12,2 millions de dollars pour le Health Care Fund des anciens fonctionnaires et des anciens combattants.

Contexte

Le ministre de l’Économie et des Finances, S.E. Aun Pornmoniroth qui a présenté le projet de loi, a expliqué qu’il s’agissait d’un budget destiné à protéger la vie des citoyens, à maintenir l’équilibre socio-économique et les moyens de subsistance des communautés ainsi qu’à orienter les ressources pour la reprise économique en vue de la période post-COVID-19.

Le ministre a souligné que le projet avait été préparé dans le contexte de forte pression issue de la pandémie Covid-19, une situation qui a eu de nombreuses conséquences sur la vie économique du royaume, sur l’emploi et sur les revenus. Sans compter les grandes inondations d’octobre qui ont causé beaucoup de dégâts sur les infrastructures du Nord et du Nord-est. S.E. Aun Pornmoniroth a précisé :

« Il s’agit d’une situation difficile au niveau mondial et le Cambodge n’a pas pu échapper aux conséquences du Covid-19 »

Le projet de loi de finances pour l’année 2021 a été approuvé par l’Assemblée nationale avec 116 voix pour. Au nom du Gouvernement royal du Cambodge, Son Excellence M. Aun Porn Moniroth, a tenu à exprimer son respect au Président et à l’ensemble de l’Assemblée nationale pour leur soutien et leur approbation.Son Excellence M. Cheam Yeap, député de Prey Veng et les membres de la réunion ont exprimé leur soutien au projet de loi :

« Il est très important pour la construction et le développement de la nation. Ce projet de loi est préparé en temps opportun, adapté à la situation actuelle et à la quatrième phase du programme politique stratégique rectangulaire du gouvernement royal »

Pour faire face aux dépenses, le gouvernement prévoit de collecter 5 275 millions de dollars au titre des recettes nationales et d’emprunter environ 1 500 millions auprès des partenaires de développement. International. Selon la loi de finances nationale 2020, les dépenses étaient prévues à plus de 8,2 milliards de dollars américains et les recettes à 6,5 milliards. Le budget de 2020 avait été augmenté de 22 % cette année par rapport au budget de 6,7 milliards de dollars de 2019, qui faisait suite à une augmentation de 10 % par rapport au budget de 6,09 milliards de dollars de 2018.

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône