top of page
Ancre 1

Cambodge : Exportations de produits solaires en hausse suite de l'exemption des taxes US

Selon le dernier rapport du ministère du Commerce, de janvier 2022 à janvier 2023, le Cambodge a exporté pour 1 174,38 millions de dollars de panneaux solaires, de modules et d'accessoires.

 Les exportations de produits solaires ont été réalisées vers la Chine, Taïwan, la Thaïlande, les États-Unis, le Vietnam, Hong Kong, l'Inde, le Bangladesh, l'Ouganda, le Koweït, la Malaisie et d'autres territoires.
Les exportations de produits solaires ont été réalisées vers la Chine, Taïwan, la Thaïlande, les États-Unis, le Vietnam, Hong Kong, l'Inde, le Bangladesh, l'Ouganda, le Koweït, la Malaisie et d'autres territoires.

Bien que le rapport ne donne pas de ventilation précise concernant ces ventes à l'étranger, le porte-parole du ministère, Pen Sovicheat, a déclaré que les exportations de panneaux solaires étaient en constante augmentation depuis que les États-Unis avaient publié, à la mi-2022, une déclaration annonçant une exemption tarifaire de deux ans sur les panneaux solaires provenant de quatre pays, dont le Cambodge.

« Les exportations de panneaux solaires représentaient plus de 150 millions de dollars en janvier de cette année, dont 140 millions de dollars vers les États-Unis. Cela représente une augmentation significative des exportations vers l'Amérique », a-t-il souligné, précisant :

« Les États-Unis ont mis en œuvre plusieurs programmes de protection de l'environnement liés à l'utilisation d'énergies propres, ce qui encourage les gens à utiliser des panneaux solaires. Initialement, les États-Unis prévoyaient d'imposer des droits de douane sur les produits solaires, mais ils ont décidé d'y renoncer pour encourager les consommateurs. »

Il a également commenté les suggestions selon lesquelles une certaine forme de dumping aurait eu lieu pendant que les droits de douane étaient levés.

« Nous savons que ces allégations font l'objet d'une enquête dans plusieurs pays, mais nous ne sommes pas inquiets. Aucun acte répréhensible ne sera découvert, car nous avons de nombreuses usines au Cambodge. En tant que producteurs et exportateurs, nous ne sommes pas préoccupés par ces allégations », a-t-il déclaré.

Le vice-président de la Chambre de commerce du Cambodge (CCC), Lim Heng, s'est félicité de l'augmentation des exportations de produits solaires, affirmant que l'exemption tarifaire avait stimulé les investissements dans le secteur :

« L'investissement a augmenté à la suite de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Lorsque les États-Unis ont imposé des droits de douane sur plusieurs exportations chinoises, de nombreuses entreprises chinoises ont choisi d'investir dans le Royaume. Cela s'est avéré être une grande opportunité pour le Royaume d'intensifier la production de plusieurs types d'équipements électriques ».

Lors d'une récente rencontre avec le Premier ministre Hun Sen, Liu Minglin, directeur général et vice-président du conseil d'administration de Yunnan Investment Group - qui construit l'aéroport Angkor de Siem Reap - a confirmé l'intention de son entreprise d'investir dans le secteur solaire à Siem Reap.

Van Socheata avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page