top of page
Ancre 1

Cambodge & Environnement : Des cours d'eau sans plastique d'ici 2028

L’organisation River Ocean Cleanup (ROC) s’est engagée à éliminer les déchets plastiques des trois principaux cours d'eau du Cambodge d’ici 2028.

Le directeur exécutif de ROC a récemment réaffirmé cette vision, ajoutant que dans le cadre de sa mission de nettoyage sur cinq ans (2023-2028), son équipe devrait collecter entre 500 et 600 tonnes de déchets plastiques.

Selon le directeur exécutif de l’association environnementale, la ROC a éliminé 1 693 tonnes de déchets plastiques des principaux cours d’eau, à savoir le Tonlé Sap, le Tonlé Mékong et le Tonlé Basac.

Les zones ciblées par la ROC pour sa mission de nettoyage du Tonlé Sap, du Mékong et du Tonle Bassac, sont en priorité la capitale Phnom Penh et les provinces de Kandal, Kratié et Kampong Cham.

Des déchets en quantité astronomique continuent d’être déversés dans ces trois cours d’eau qui constituent un maillon essentiel de la chaîne alimentaire, et entravent leur biodiversité, menaçant à terme la vie des hommes et de la faune, les moyens de subsistance des communautés, le tourisme et l’économie.

Lors du récent lancement officiel de la mission de la ROC, le ministre de l’Environnement, S.E. Eang Sophalleth, a déclaré vivement apprécier l’initiative et s’est montré optimiste quant à sa contribution significative à l’environnement fluvial et à la prospérité économique, en particulier pour les riverains des cours d’eau.

Pour que le processus de nettoyage soit efficace et que les rivières restent propres, le ministère et la ROC font appel à la contribution et à l’engagement du public et de tous ceux qui ont un rôle à jouer.

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page