Cambodge & Cinéma : Elodie Yung parle de ses racines khmères

Elodie Yung est la marraine d'honneur de la 11e édition du Festival international du film du Cambodge qui débute ce mardi.

En tant qu'actrice hollywoodienne, Elodie Yung est surtout connue pour son rôle d'Elektra
En tant qu'actrice hollywoodienne, Elodie Yung est surtout connue pour son rôle d'Elektra

En tant qu’actrice hollywoodienne, Elodie Yung est surtout connue pour son rôle d’Elektra dans la série Daredevil et dans la mini-série Defenders, et plus récemment pour son rôle de docteure dans le dernier drame de Fox, The Cleaning Lady. Bien qu’elle ait interprété de nombreuses origines ethniques à l’écran, du grec à l’égyptien, ce que beaucoup ne savent pas, c’est qu’elle est en fait khmère !

Nous avons rencontré la talentueuse starlette lors d’un récent voyage dans le royaume des merveilles, avant qu’elle ne rentre chez elle à Los Angeles. Bien que ce ne soit pas son premier voyage au Cambodge, elle se dit toujours émerveillée chaque fois qu’elle y retourne :

« Quand que je viens ici, je ressens une charge émotionnelle, il sse passe toujours quelque chose de fou qui me relie à mes racines, qui me relie à mon père, qui me relie à ma famille que je n’ai pas connue. »

Un lien familial

Elodie Yung est née d’un père cambodgien et d’une mère franco-italienne à Paris. Elle a passé son enfance à s’adapter aux banlieues difficiles de Paris.

« J’ai toujours eu accès à différentes cultures, mais j’ai toujours été très immergée dans ma propre famille recomposée », confie l’actrice. Son père a perdu ses parents, ses frères et sœurs et ses grands-parents à cause des Khmers rouges

Lorsqu’il a quitté le Cambodge pour la France ; il a trouvé une famille avec ses oncles et tantes qui avaient immigré là-bas :

« Ils étaient très soudés et j’ai été immergé dans la culture, tous les weekends nous étions ensemble à célébrer des choses ensemble. C’est le lien familial qui a été transmis ».

Bien qu’elle ne puisse malheureusement pas parler couramment le khmer, elle peut le comprendre. Les seuls mots qu’elle peut dire en toute confiance sont quelques jurons, souligne-t-elle avec malice.

Revendiquer son héritage à l’écran

Dans la série télévisée de la Fox, The Cleaning Lady, elle joue le rôle de Thony De La Rosa, à l’origine une femme originaire des Philippines. Comme les créateurs appréciaient Yung et voulaient qu’elle mette en avant ses origines, ils ont choisi Thony parmi une liste de noms qu’elle avait créés. Le nom de Thony est dérivé du nom de l’une de ses tantes, qui en est très fière.

La série suit donc l’histoire de Thony De La Rosa, médecin qui quitte son mari pour chercher de l’aide pour son fils, Luca, à qui l’on a diagnostiqué un trouble immunitaire rare et potentiellement mortel. La série a déjà été renouvelée pour une deuxième saison.

Jouer un personnage dont l’histoire est si proche de la sienne est une première pour elle. Mme Yung, qui a des enfants, s’est sentie immédiatement liée à son personnage en tant que mère. Son personnage a également connu la difficulté d’être un immigrant, tout comme son père.

Selon Mme Yung, tous les acteurs de la diversité devraient avoir plus d’occasions de briller. En multipliant les événements tels que le CIFF, les artistes du Royaume pourront apparaître dans davantage de films.

Participez au festival du 28 juin au 3 juillet 2022 pour entendre davantage de voix khmères dans l’industrie cinématographique.

Le « Cambodia International Film Festival » est le plus grand événement cinématographique et culturel international du Cambodge. Il a été créé en 2010 en tant que catalyseur de l’initiative du secteur cinématographique, attirant plus de 20 000 participants chaque année.

Source CIFF

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône