Agriculture : Le riz cambodgien s'exporte bien vers les pays de l'ASEAN

Les exportations de riz usiné vers les pays de l'ASEAN ont augmenté de 17,6 % de janvier à mai 2022.

Le Cambodge dénombre quatre acheteurs de l'ASEAN pendant cette période, la Malaisie arrivant en tête avec 15 120 tonnes. Photo Heng Chivoan
Le Cambodge dénombre quatre acheteurs de l'ASEAN pendant cette période, la Malaisie arrivant en tête avec 15 120 tonnes. Photo Heng Chivoan

Le Cambodge a exporté 25 691 tonnes de riz usiné vers les pays de l’ASEAN au cours des cinq premiers mois de cette année, soit une augmentation de 17,59 % en glissement annuel.

Quatre acheteurs principaux de la communauté régionale ont été recensés par le ministère de l’Agriculture, des forêts et de la Pêche au cours de cette période :

la Malaisie arrivant en tête avec 15 120 tonnes, soit 58,9 %, suivie de Brunei (8 022 tonnes), de Singapour (1 549 tonnes) et du Vietnam (1 000 tonnes).

Le président-directeur général de Signatures of Asia Co Ltd, Chan Sokheang, a déclaré au Phnom Penh Post que l’ASEAN constituait le « troisième marché prioritaire » pour le riz usiné cambodgien après la Chine et l’Union européenne.

À l’instar du Timor oriental, quatre ou cinq pays de la communauté sont en mesure de répondre à la demande intérieure de riz usiné et disposent d’une capacité de réserve suffisante pour satisfaire les marchés d’exportation, explique M. Sokheang sans mentionner de pays précis, ajoutant que le Cambodge cible les autres nations en tant qu’acheteurs potentiels.

Bien qu’elles ne soient pas aussi peuplées que la Chine ou l’Europe, les communautés de l’ASEAN ont tendance à consommer du riz quotidiennement, ce qui se traduit par une demande massive.

M. Sokheang précise également que la pénurie de conteneurs s’est atténuée par rapport au pic atteint pendant la pandémie de Covid-19 en 2020-2021, ce qui, selon lui, constitue une chance pour les exportations de riz usiné.

Song Saran, de la Fédération cambodgienne du riz (CRF), a annoncé que le bloc représentait 15 % des exportations de riz aromatique du Cambodge pour la période janvier-mai, et que le royaume entendait défendre un riz de haute qualité.

Si la Malaisie, le Brunei, le Vietnam et Singapour ont été les principaux acheteurs de l’ASEAN au cours de cette période, le Cambodge a également cherché des débouchés aux Philippines.

Sur la période 2017-2021, la Malaisie est restée le plus grand acheteur de l’ASEAN de riz blanchi cambodgien et la troisième plus importante des 90 destinations d’exportation du Cambodge dans son ensemble, avec 204 565 tonnes, soit près de 6,50 % du total mondial de 3 148 697 tonnes.

L’année dernière, le Royaume a exporté 46 181 tonnes de riz parfumé vers la Malaisie — pour une valeur de 32,07 millions de dollars.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône