Santé : Phnom Penh publie de nouvelles mesures strictes en réponse à la « situation Omicron »

Si aucune mesure de confinement n’est à l’ordre du jour, les autorités de Phnom Penh ont décidé de renforcer les mesures préventives et de sévir en cas de non-respect de ces dernières.

Vendeuses « masquées » de Chhbar Ampov
Vendeuses « masquées » de Chhbar Ampov

L’administration de la capitale de Phnom Penh a émis de nouvelles mesures strictes sur la mise en œuvre des mesures de sécurité COVID dans la ville à la suite de l’aggravation de la situation liée à la variante Omicron.

Ces mesures sont décrites dans une circulaire publiée hier soir, 11 janvier 2021. Lesdites mesures indiquent :

  • Toutes les institutions et entreprises, privées et publiques — y compris les magasins, les marchés, les restaurants, les cafés et les institutions gouvernementales doivent « renforcer l’inspection de la validité de la carte de vaccination Covid-19 ou du certificat de vaccination Covid-19 avant de permettre à une personne ou à un client d’entrer dans leurs locaux.

  • S’il s’avère qu’un visiteur ou un client ne présente pas de certificat de vaccination ou refuse de présenter le document ou d’utiliser une carte de certification avec un écart de plus de quatre mois après la première dose ou de plus de six mois après la deuxième dose, il lui sera strictement interdit de pénétrer dans les locaux et il faudra lui conseiller de se faire rapidement vacciner.

  • Toute personne soupçonnée d’avoir été en contact avec des porteurs de la variante Omicron doit immédiatement avertir les autorités locales les plus proches de son lieu de résidence afin qu’une équipe de médecins prélève un échantillon et prenne des mesures préventives en temps utile pour éviter la transmission aux familles et aux communautés.

  • Obligation stricte du port du masque « sans exception ». Toute personne ne respectant pas les mesures telles que le port du masque en public sera soumis à des sanctions administratives et juridiques.

  • Exhorter tous les citoyens à obtenir rapidement la troisième dose de rappel — toutes les institutions gouvernementales doivent tenir « régulièrement tenir des statistiques concernant le nombre de personnes qui ont été vaccinées pour les doses de base et de rappel ».

Hier, 15 nouvelles contaminations ont été enregistrées dont trois locales. Cela porte à 183 le nombre total de cas confirmés d’Omicron dans le Royaume.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône