Phnom Penh & Solidarité : Cambodgiens et Français ensemble pour l’aide aux démunis

Ils étaient plus de 200 visiteurs à s’être rendus à cette édition 2021 de la Foire de Noël de l’Association d’Entraide aux Français du Cambodge (AEFC) organisée dans les somptueux locaux du RAFFLES.

L'équipe de l'AEFC aux commandes
L'équipe de l'AEFC aux commandes

Bijoutiers, potiers, commerçants, tailleurs, agriculteurs, artisans en cosmétiques, artistes-peintres et bien d’autres avaient envahi avec goût l’un des ballroom de l’hôtel RAFFLES ce dimanche. L’objectif de l’événement était de récolter des fonds en faveur de l’AEFC, l’association spécialisée dans l’aide aux Français en difficulté dans le Royaume.

Le long des allées chacun des exposants rivalisait d’imagination et de sourire pour mettre en avant ses produits.

En fait, cette foire caritative constituait aussi l’occasion pour de nombreux petits artisans et commerçants, tant français que cambodgiens de renouer avec un public après les mois sombres liés aux restrictions imposées par la pandémie.

Cambodgiens et Français ensemble pour l’aide aux démunis

Dès l’entrée, là ou officiait Bruno Bogvad, le « travailleur social » de l’association, reconverti en réceptionniste le temps d’une journée, l’école bilingue la plus innovante du pays, Acacia, proposait des mini-ateliers de travaux manuels et maquillage pour les petits.

L'espace Acacia
L'espace Acacia

À l’intérieur même du ballroom, difficile de faire son choix de direction tant chacun des stands proposait ces petites merveilles de création. L’artiste Rheena exposait à nouveau ses peintures et dévoilait au public sa collection de macramés, une nouvelle activité.

L’artiste Rheena - « Big Eyes »
L’artiste Rheena - « Big Eyes »

Juste en face, le distillateur Seekers proposait un stand plutôt original de mignonnettes, appareils de distillation et autres produits concoctés par l’une des entreprises de transformation les plus actives et imaginatives du moment.

Les poteries de Sophie
Les poteries de Sophie

Le public a pu aussi, en plus des poteries déjà bien connues de Sophie (Kep), découvrir d’autres artisans et artistes français tels Théo Vallier et ses merveilleuses créations, mais aussi les travaux des entreprises Smartwood, Khmer Ceramics et Jupah pour n’en citer que quelques-unes.

Léa et sa nouvelle entreprise de cosmétiques fabriqués localement
Léa et sa nouvelle entreprise de cosmétiques fabriqués localement

On aura également remarqué une nouvelle entreprise de cosmétiques proposée par l’élégante Léa ; les produits naturels Pilla qui entendent bien se faire une place sur le marché encore largement ouvert de la cosmétique à base de produits locaux.

Thomas Bianco (DG RAFFLES) devant le stand de restauration
Thomas Bianco ( Directeur adjoint RAFFLES) devant le stand de restauration

Enfin, l’événement n’aurait pas été un tel succès sans les qualités d’accueil de l’établissement hôte, le RAFFLES, qui proposait un stand de restauration riche en saveurs et abondant en plats succulents.

Consulter toutes les photographies :



Merci pour votre envoi !