Phnom Penh & Exposition : Errances Phnompenhoises de Vincent de Wilde

Procureur international au tribunal chargé de juger les crimes commis par les hauts dirigeants khmers rouges, Vincent de Wilde est aussi un passionné de photographie qu’il a étudié à l’école de photographie de Bruxelles alors qu’il était avocat.

Photographe de rue, Vincent de Wilde a développé depuis 25 ans un projet profondément humaniste nourri par les longs séjours dans les différents pays dans lesquels il a vécu et travaillé dans le domaine de la justice (Rwanda, Cameroun, Côte d’Ivoire et Cambodge depuis 13 années).

Témoin privilégié des mutations urbaines et de la transformation rapide de Phnom Penh, il montre le réel au travers des attitudes, des métiers et des paysages urbains. Récompensé par le magazine « Monovisions » pour sa série consacrée aux publicités et au street art, Vincent de Wilde a exposé à plusieurs reprises ses œuvres au Cambodge et en Belgique.

Errances Phnompenhoises

Expo du 17 décembre 2020 au 30 janvier 2021

Galerie de l’IFC/entrée libre

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône