Nouvel An khmer : Siem Reap accueille un nombre croissant de visiteurs

Visiteurs locaux et étrangers ont afflué vers les temples de la province de Siem Reap à l’occasion des vacances du Nouvel An khmer, le gouvernement autorisant les célébrations pour la première fois après une interruption de deux ans.

Des touristes visitent le temple Angkor Wat à Siem Reap le 14 avril
Des touristes visitent le temple Angkor Wat à Siem Reap le 14 avril

Long Kosal, porte-parole de l’Autorité nationale Apsara (ANA), l’organisme chargé de gérer le parc archéologique d’Angkor, a déclaré au Post le 14 avril que des voyageurs venus de près ou de loin avaient visité les temples en grand nombre.

Il a mentionné que la province avait organisé de nombreux événements pour attirer les visiteurs, tels que le festival Siem Reap Songkran qui comprend des jeux traditionnels et des danses folkloriques, parmi de nombreux autres événements. Il a ajouté que l’achèvement de la reconstruction de la 38e route était également très pratique pour les visiteurs.

« Tous les temples de la province de Siem Reap sont ouverts aux touristes et nous avons vu de plus en plus de gens qui viennent les visiter. En général, les temples ne sont jamais fermés aux visiteurs, mais il y avait beaucoup moins de monde avant les vacances… Je m’attends à ce que ces trois jours de vacances du Nouvel An khmer voient affluer encore plus de voyageurs », a-t-il déclaré.

Thourn Sinan, président de la Pacific Asia Travel Association (PATA), a précisé que chaque fois qu’un festival traditionnel était organisé à Siem Reap, il avait tendance à attirer plus de monde que les autres provinces, car il s’agit d’une destination touristique majeure qui a beaucoup à offrir aux visiteurs en plus des temples emblématiques :

« Je crois que Siem Reap aura certainement beaucoup de visiteurs cette année. La rénovation des routes et autres infrastructures de la ville est maintenant terminée, ce qui attire les gens, en particulier les touristes locaux, à venir. C’est un signe positif pour le tourisme intérieur ».

Hom Phanet avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône