top of page
Ancre 1

Le PM ordonne l'application stricte de la loi contre les conducteurs causant des accidents mortels

Le Premier ministre Hun Manet a donné l’ordre d’appliquer la loi concernant les chauffards ayant entraîné un accident de la circulation mortel, « en procédant à des arrestations immédiates sur place ».

Circulation dans la capitale. Photo CG
Circulation dans la capitale. Photo CG

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi (21 décembre) lors de la réunion annuelle du ministère de l’Environnement. Samdech Thipdei a souligné que « s’il s’agit d’un crime réel, par exemple un accident de voiture entraînant un décès, il n’est pas nécessaire de délivrer un mandat d’arrêt ; la police doit immédiatement appréhender l’individu. La détention immédiate doit avoir lieu sans avoir besoin de l’autorisation d’un commissaire ».

Le Premier ministre Hun Manet a également donné l’exemple d’un autre incident au cours duquel une voiture a heurté un policier, a fait demi-tour et a ignoré l’incident. Selon l’article 81 de la loi sur la circulation routière de 2021, ceux qui conduisent en provoquant involontairement des blessures permanentes à d’autres personnes sont passibles d’une peine d’emprisonnement d’un an à trois ans et/ou d’une amende de 2 000 000 riels à 6 000 000 riels.

Les conducteurs sont passibles de la peine maximale lorsqu’ils commettent des infractions dans les cas suivants :

  • Conduire sans permis

  • Conduire en état d’ébriété avec un taux d’alcoolémie de 0,40 mg

  • Causer des blessures à de nombreuses personnes

  • Fuir le lieu de l’accident

À cette occasion, le Premier ministre a affirmé qu’il soutenait les autorités appliquant correctement la loi contre les auteurs d’accidents de la circulation. Il a souligné :

« Arrêtez-le ! Quelle que soit l’administration, je demande à tous les agents chargés de l’application de la loi, en particulier à la police, de respecter la loi et de prendre des mesures immédiates en cas de délit, et de savoir que le Premier ministre les soutient. »

Le chef du gouvernement royal a également à assurer les représentants de la loi que, même si quelqu’un tente de les démettre de leurs fonctions, il les soutiendra et pénalisera toute personne qui tente d’enfreindre l’application correcte de la loi.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport     Société     Environnement 

bottom of page