top of page
Ancre 1

Initiative : Amplifier la voix des minorités ethniques au Cambodge grâce aux médias

L’UNESCO et l’organisation Conserve Indigenous Peoples Languages (CIPL) lancent un nouveau projet pour autonomiser les communautés autochtones au Cambodge et amplifier leurs voix dans les médias.

Selon le Bureau de l’UNESCO au Cambodge, grâce à ce partenariat, l’UNESCO et le CIPL travailleront avec les jeunes autochtones des provinces de Preah Vihear, Mondolkiri et Ratanakiri pour améliorer leur maîtrise des médias, de l’information et du numérique.
Selon le Bureau de l’UNESCO au Cambodge, grâce à ce partenariat, l’organsation internationale et le CIPL travailleront avec les jeunes autochtones des provinces de Preah Vihear, Mondolkiri et Ratanakiri pour améliorer leur maîtrise des médias, de l’information et du numérique.

Cette initiative leur permettra d’utiliser le contenu numérique pour prendre des décisions pertinentes et participer aux processus de développement national.

Le projet s’attaquera aux difficultés auxquelles ces communautés sont confrontées, notamment l’accès limité à l’information dans leurs langues maternelles dans les médias, ce qui conduit souvent à l’exclusion de leurs voix des débats et discussions publics.

Selon l'UNESCO, en améliorant les compétences et les capacités des jeunes autochtones à créer et à partager des contenus d’information dans leur langue maternelle, le projet contribuera à amplifier leur voix et à les sensibiliser à des questions importantes pour leurs communautés, et à demander une réponse efficace de la part des autorités compétentes.

Dans le cadre de ce projet, un groupe de 30 jeunes suivra des programmes complets de renforcement des capacités. Ces formations couvriront divers aspects tels que le reportage mobile, la production de contenu et les principes mondiaux sur la liberté d’expression et les droits numériques. Après les formations, les jeunes reporters créeront cinq pages Facebook dédiées, chacune représentant une langue autochtone différente.

L’objectif est de publier un contenu hebdomadaire dans leurs langues indigènes respectives sur ces pages, afin d’assurer un flux d’informations cohérent et un engagement avec leurs communautés, et de servir d’espace pour générer des débats et des discussions au sein de leurs communautés sur des sujets qui les concernent. En outre, les contenus produits auront une forte composante de sensibilisation pour permettre aux peuples autochtones de mieux comprendre leurs droits et de consommer l’information d’une manière plus critique.

M. Naung Sam Oeung, directeur exécutif du CIPL, a déclaré :

« Cette collaboration avec l’UNESCO est extrêmement précieuse pour notre communauté autochtone, car elle nous permet de faire entendre notre voix par le biais de diverses plateformes médiatiques. Elle joue un rôle crucial dans le soutien de notre programme de médias communautaires, qui permet aux jeunes autochtones du Cambodge de s’émanciper en améliorant leurs connaissances des médias et leurs compétences numériques.»

Le projet est soutenu par le Programme international pour le développement de la communication (PIDC) de l’UNESCO. Le PIDC de l’UNESCO soutient des projets médiatiques dans les pays en développement et s’efforce de créer un environnement propice à la croissance de médias libres et pluralistes.

Source UNESCO

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page