Diplomatie : La France demande au Cambodge de se mobiliser en faveur de l’Ukraine

Les ambassadeurs de France et d’Allemagne au Cambodge, MM. Jacques Pellet et Christian Berger, ont effectué une démarche auprès de S.E. Dr SOEUNG Rathchavy, Secrétaire d’État au Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

L'ambassadeur de France au Cambodge, Jacques Pellet
L'ambassadeur de France au Cambodge, Jacques Pellet

Dans un post Facebook, les deux diplomates ont appelé le Cambodge à prendre une part active à la « mobilisation internationale en faveur de l’Ukraine et à condamner l’agression russe à son encontre ».

Ils ont appelé au respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine ainsi qu’au retrait immédiat et sans condition des troupes russes de son territoire.

Ils ont réitéré l’appel de la France et de l’Allemagne au respect du droit international humanitaire, à la reprise du dialogue et à un règlement pacifique du conflit.

Ils ont enfin invité le Cambodge à non seulement « voter en faveur de la résolution actuellement présentée devant la session extraordinaire d’urgence de l’Assemblée générale des Nations Unies, mais également à la coparrainer ».

« Face à l’agression de la Russie envers l’Ukraine, qui viole les principes les plus fondamentaux régissant l’ordre international, l’abstention n’est pas une option », ont-ils écrit.

Dans ses précédentes déclarations, le Cambodge a fait savoir que le pays ne souhaitait pas s'engager dans un camp ou l'autre et a appelé vivement à un dialogue et « à une solution pacifique du conflit russo-ukrainien ».

Préoccupations

La même journée, l'ambassadeur français s'est entretenu avec le général d’armée TEA Banh, ministre de la Défense du Royaume du Cambodge.

Selon la page Facebook de l'ambassade de France, le Ministre et l’Ambassadeur ont échangé sur la situation en Ukraine et la crise inédite que traverse le continent européen.

L’ambassadeur a fait part des profondes préoccupations de la France et a :

« appelé le Cambodge à soutenir les efforts de la communauté internationale en faveur du plein respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».

La France a assuré le Cambodge de la poursuite de son appui dans la préparation des contingents cambodgiens de casques bleus déployés en mission de maintien de la paix par le biais de stages d’expertises et l’enseignement du français.

Projetant chaque année plus de 800 hommes et femmes sur des théâtres d’opération majoritairement francophones (Mali, République centrafricaine et Liban), le Cambodge participe ainsi activement à la paix mondiale.

Très féminisés (plus de 19%), les contingents de casques bleus cambodgiens sont très appréciés notamment pour leur maîtrise du déminage, des travaux d’infrastructure du génie mais aussi par leur pratique de la langue française, facilitant ainsi les contacts avec les populations locales.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône