Cambodge & Nature : Un peu plus de vautours dans le pays

Selon le dernier recensement des vautours effectué en juillet dernier, le nombre de ces rapaces recensés au Cambodge est légèrement plus élevé que celui de l'année précédente.

Un peu plus de vautours dans le pays
Un peu plus de vautours dans le pays. Photo fournie

Le résultat du dernier recensement national des vautours, réalisé par le « Cambodia Vulture Working Group » (CVWG) le 10 juillet 2022, recense 134 individus, dont 19 vautours à tête rouge, 44 à bec grêle et 71 vautours à croupion blanc.

Lors de l’enquête de 2021, 121 vautours avaient été recensés, dont 20 à tête rouge, 35  à bec grêle et 66 vautours à croupion blanc.

Cependant, indique le communiqué de presse, le CVWG s’inquiète de la chasse, du piégeage et de l’empoisonnement, des méthodes qui ont toujours cours actuellement. Sans intervention, cette pression entraînera une diminution significative de la population de vautours dans un avenir proche.

Le CVWG effectue chaque année des recensements nationaux de vautours afin de surveiller la tendance de la population et d’améliorer les actions de conservation.

Ce groupe de travail est composé de membres du ministère de l’Environnement, du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, de BirdLife, WWF, ACCB, WCS, NatureLife, Rising Phoenix, CBGA, SVC et CBC.

Toutes les espèces de vautours du Royaume sont protégées par la loi cambodgienne. Le gouvernement royal a interdit la vente et l’utilisation vétérinaire du diclofénac (qui bien qu’inoffensif pour le bétail et les autres animaux, entraîne la mort des vautours s’ils se nourrissent de la carcasse d’un animal précédemment traité avec ce médicament) dans le pays afin de sauvegarder la population restante de vautours.

CVWG

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône