top of page
Ancre 1

Cambodge & Restaurant : « C'est Délicieux », les nouvelles offres de Thalias

Toujours soucieux de répondre aux besoins de ses fidèles clients, le groupe Thalias propose régulièrement de nouveaux produits, de nouveaux menus, des promotions spéciales et des services. Le groupe demeure également en permanence attentif aux dernières tendances et aux attentes gastronomiques de ses clients et amis.

Le « Business lunch » du Malis

Pionnier de la nouvelle cuisine khmère, le célèbre restaurant Malis de Phnom Penh propose depuis le début du mois un business lunch avec deux options. L’occasion de découvrir le meilleur de la cuisine khmère sur le pouce, au meilleur prix.

Deux options

La première option de ce business lunch, disponible tous les jours de 11 h à 13 h 30, propose en entrée des brochettes de porc et du poulet à la M’chou. Elle est suivie d’un plat principal composé de Fish Amok, de crevettes Prahok Ktis et d’aubergines sautées au wok, le tout accompagné de riz au jasmin cuit à la vapeur. Enfin, le menu est complété par un dessert à base de haricots verts 100 % cambodgiens.

La deuxième option n’est pas moins appétissante, avec des saucisses Takeo et une soupe de moringa — parfaite pour la santé — en entrée. Viennent ensuite le poisson Amok et le curry de poulet à la vapeur, avant de terminer par un dessert à base de maïs.

Les deux menus sont proposés au prix de 15 dollars chacun et comprennent un choix de boisson non alcoolisée ou de bière (Angkor Draft) ou de café/thé.

 

Fromage fabriqué au Cambodge

Depuis 2020, Thalias développe sa propre gamme de fromages, 100 % made in Cambodia, à base de lait de vache frais local provenant d’une ferme locale (O’More Farm, Prek Leap National Institute of Agriculture) et de sel de Kampot.

Immédiatement après la traite à la ferme le matin, le lait cru réfrigéré est livré à Thalias dans des conteneurs durables en acier inoxydable (pas de plastique). Le lait est immédiatement analysé, pasteurisé et transformé par les fromagers de Thalias. Tous les produits laitiers sont fabriqués à partir de lait cru.

Les premiers produits laitiers khmers lancés par Thalias étaient des produits laitiers tels que :

  • Le yaourt (3,3 dollars pour un pot de 180 grammes et 6,6 dollars pour un pot de 400 grammes)

  • Le Fromage Blanc (18,90 $ le kilo)

  • Le Rousseau, un crottin au lait de vache à la croûte fine et savoureuse (5 $ pour une pièce)

  • Le Chanda, un fromage cylindrique enrobé de cendres végétales et conservé dans une paille locale à base de carex gris (5 $ pour une pièce)

  • Le Khemabert, une création lactique issue du procédé Chaource, à la croûte fleurie et au cœur crayeux (6 $ la pièce)

Nota : pour produire le fromage de Chaource, le bétail pâture principalement pendant cinq mois de l’année et les compléments sont limités. Ce lait est porté à une température de 25 à 35 °C et additionné de présure. Il est ensuite laissé à coaguler pendant au moins douze heures. On pense que le fromage de Chaource était fabriqué par les moines de l’abbaye voisine de Pontivy. Son nom vient de la ville de l’Aube où il était vendu au marché.

L’équipe des fromagers de Thalias a ensuite pu s’initier aux techniques du fromage « enzymatique » et se déclare aujourd’hui fière de proposer :

  • Le Camembert de Phnom Penh, un fromage à pâte molle et à croûte blanche fleurie grâce au fameux champignon Penicillium camemberti. (6,6 $ pour une pièce).

  • La Tomme de Phnom Penh, fromage à pâte pressée non cuite avec deux lignes de cendres originales affinées pendant au moins un mois, ses saveurs sont uniques et expriment le terroir khmer (35 $ le kilo)

  • La Tomme Annatto, une pâte pressée non cuite inspirée de la Mimolette, mais à la texture plus douce. La couleur provient du rocou, un colorant naturel obtenu à partir des graines de l’achiote (Bixa orellana). Un pénicillium spécifique est utilisé pour les deux croûtes de tomme, un concentré de saveurs (33 $ le kilo).

  • La Raclette, grosse pâte pressée non cuite à croûte lavée, fabriquée à partir de 60 litres de lait. Des arômes fruités, un goût et une texture étonnants lorsqu’il est chaud et fondu (35 $ le kilo).

  • Le Bleu de Phnom Penh, un fromage bleu crémeux et savoureux, est la meilleure façon d’apprécier la qualité exceptionnelle du lait frais de vache khmer.

Retrouvez nos fromages et yaourts et les promotions sur ces produits dans tous les points de vente Khéma

 

Le Bistrot de l’Institut français lance le brunch du weekend

Le Bistrot de l’Institut français propose désormais un menu brunch à volonté pour seulement 15 dollars. Viennoiseries, œufs Bénédicte, omelettes, quiches, fruits frais, pancakes, toasts, fromages, charcuterie, café, thé, jus d’ananas, jus de pastèque… il y en a pour tous les goûts dans cette nouvelle offre généreuse.

Après une longue semaine de travail ou un vendredi un peu trop festif, quoi de mieux qu’un brunch généreux et réconfortant ? Pour seulement 15 $ nets, vous pouvez être le premier à profiter d’un brunch en famille, entre amis ou seul le samedi, et pour ceux qui ne peuvent pas se libérer, la formule est également disponible le dimanche.

Brève histoire du brunch

Le brunch est un repas, parfois accompagné de champagne ou de boissons non alcoolisées, pris en fin de matinée ou en début d’après-midi. Il trouve son origine dans le « hunting breakfast » britannique. Le mot « brunch » est une combinaison des mots « breakfast » et « lunch ». Il est apparu en Angleterre à la fin du XIXe siècle et est devenu populaire aux États-Unis dans les années 1930.

On pense que le terme a été inventé en Grande-Bretagne en 1895 pour décrire un repas dominical pour les fêtards du samedi soir.

En éliminant la nécessité de se lever tôt le dimanche, le brunch était censé rendre la vie plus agréable aux fêtards du samedi soir. Il a également été suggéré que le terme avait été inventé par le journaliste Frank Ward O’Malley, qui a écrit pour le journal new-yorkais The Sun de 1906 à 1919, au début du XXe siècle. Il aurait inventé ce terme après avoir observé les habitudes alimentaires de ses collègues à l’heure du déjeuner.

Ouvert tous les samedis et dimanches de 11 h à 15 h au Bistrot de l’Institut français.

 

Free Flow pour le déjeuner au Khéma Flatiron

Rejoignez-nous au restaurant Khéma, au 28e étage du Flatiron, pour un incroyable déjeuner d’affaires en free flow avec une vue aérienne imprenable sur la ville pour seulement 15 dollars.

La marque Khéma est réputée pour proposer une série d’offres « free flow », de formules buffet ou de forfaits généreux pour un prix unique (et abordable). Aujourd’hui, Khéma Flatiron se joint à la fête en proposant à ses clients un incroyable buffet à partir de 15 dollars US.

L'équipe dévouée et souriante de Khéma a sélectionné les meilleurs plats et assortiments Khéma pour offrir une expérience généreuse : charcuterie, fromages, salades, œufs mayonnaise, quiches lorraines, petits fours signature et plus encore… le tout conçu et préparé pour un déjeuner sur le pouce que vous n’oublierez jamais et pour lequel vous voudrez revenir. Le dessert n’est pas en reste, un authentique savoir-faire Khéma qui ne peut être surpassé pour la qualité de ses pâtisseries, crèmes caramels et mousses sucrées.

Ah, la fameuse quiche lorraine, l’une des spécialités françaises les plus emblématiques, mais saviez-vous que la quiche lorraine est d’abord une tarte salée, à la fois lorraine et française, faite de pâte brisée ou feuilletée, de migaine (œufs) et d’un mélange d’huile d’olive et d’huile d’olive.

Elle se compose d’une pâte fine sur laquelle on verse de la migaine, un mélange de crème et d’œufs battus, avant la cuisson. Depuis le XIXe siècle, on y ajoute également des lardons.

Le nom viendrait du dialecte lorrain « Kuchen », que l’on retrouve également en Allemagne. Le pluriel de « Kuchen » est « Kéich » et le diminutif en Rhénanie est « Kichel », plus proche de la forme française « quiche ».

Les premières traces écrites de la quiche lorraine datent de mars 1586, lorsqu’elle fut servie au duc de Lorraine, et un peu plus tard à Nancy. Cependant, elle aurait été consommée encore plus tôt, sous le règne de Charles III, qui en était très friand.

Avant d’entrer dans l’histoire des grands de Lorraine, la quiche lorraine est d’abord un repas populaire à partager. Elle était confectionnée les jours de panification avec les restes de pâte à pain, aplatie et cuite dans le fournil communal. La garniture était composée de produits disponibles à la ferme : lard fumé (à l’époque, on salait ou fumait les aliments pour les conserver), crème et œufs.

Aujourd’hui, ce repas est sans doute l’un des plats français les plus connus dans le monde. Mais avant de sortir des frontières de l’Hexagone, la quiche lorraine a été « adoptée » dans toute la France, grâce à l’exode des Lorrains dans toute la France en 1870, lors de la guerre entre la France et la Prusse.

Elle plaît au plus grand nombre et est devenue un plat incontournable des tables familiales, facile et rapide à préparer, savoureux et symbole de convivialité. Alfred Mézières, membre de l’Académie française au début du XXe siècle, disait qu’il était président de l’Association des Amis de la Quiche. Aujourd’hui, il existe même une Association nationale de défense et de promotion de la Quiche lorraine.


 

Exclusif : une nouvelle marque : Sarno

Tout est prêt chez Flatiron, les « pizzaiola » Lysa et Rosa ont été formées intensivement par le Chef Pino (Sienne), le four et les pelles à pizza sont impatients de travailler, l’emballage écologique est prêt à livrer dans toute la ville, vous l’avez deviné, Thalias a maintenant sa propre marque de pizza, conçue par un chef italien de renom et donc préparée avec passion, soin et cette touche subtile de la pizzeria traditionnelle.

Une pizza royale

Saviez-vous que la garniture à base de tomates et de mozzarella est appelée « Margherita » en l’honneur de la reine Margherita de Savoie, épouse du roi Umberto I et mère de Vittorio Emanuele III ? Certains historiens affirment que lors de son séjour à Naples en 1889, la reine Margherita demanda au propriétaire de la pizzeria Raffaele Esposito à Capodimonte de lui faire goûter sa célèbre pizza. Trois variétés de pizzas furent préparées, dont une à la tomate, à la mozzarella et au basilic, dont les couleurs rendaient hommage au drapeau italien et que la reine apprécia. Soucieux de saisir cette opportunité royale, le pizzaïolo a baptisé la pizza Margherita sur le champ, créant ainsi une véritable légende gastronomique.

Un délice

Pour le premier test, nous avons eu la chance de goûter la légendaire et royale Margherita à la sortie du four. La pâte était croustillante et moelleuse à la fois, avec ces bulles napolitaines légèrement brûlées. La mozzarella fraîche fondait encore avec la sauce tomate et ce fut un vrai délice pour le palais.

Une pizza santé !

La pizza Margherita utilise de la mozzarella. Le fromage contribue à vous fournir de la biotine, à renforcer vos os en vous apportant du calcium et bien d’autres choses encore. Il peut également contribuer à renforcer l’émail des dents. L’huile d’olive contient des graisses mono-insaturées saines, ce qui constitue un excellent moyen de réduire les mauvaises graisses dans votre alimentation.


Soyez prêts pour notre promotion pour l’ouverture le 24 avril 2024 : achetez deux pizzas, obtenez 50 % de réduction. Cette promotion ne durera que deux semaines. Plus d’informations sur : Page Facebook de Sarno Pizza.

 

Plus d’offres à venir dans la newsletter de Thalias : https://thalias.com.kh/email-signup


Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page