top of page

Cambodge & Célébration du 14 juillet : Une communauté française solidaire et retrouvée

Français du Cambodge, Franco-Cambodgiens et amis de la France étaient un peu plus de 400 lors de la soirée de célébration de la Fête Nationale qui s’est déroulée vendredi dernier, à l’initiative de la CCIFC, dans les vastes locaux de The Factory Phnom Penh.

Célébration du 14 juillet
Célébration du 14 juillet 2022 à The Factory Phnom Penh

Accueillis par l’équipe de la Chambre de Commerce France Cambodge qui n’avait pas ménagé ses efforts pour aménager l’espace au mieux, avec la participation des marques Chivas, Lillet, Ricard et Kronenbourg 1664 et l’entreprise de restauration Newrest, les convives avides de détente bien française et de retrouvailles ont envahi très tôt dans la soirée la salle de restauration-guinguette.

Accueil tout sourire par quelques membres de la CCIFC
Accueil tout sourire par quelques membres de la CCIFC

En sus du choix original de the Factory, les organisateurs avaient eu l’excellente initiative d’inviter le duo acoustique Broken Cymbal avec Anthony à la guitare et la merveilleuse vocaliste Cati qui a su imprégner l’espace d’atmosphère lounge, jazzy, et blues tout-à-fait à propos.

le duo acoustique Broken Cymbal avec Anthony à la guitare et la merveilleuse vocaliste Cati
Le duo acoustique Broken Cymbal avec Anthony à la guitare et la merveilleuse vocaliste Cati

Prenant la parole avant messieurs André-Pierre Romano de la CCI Siem Rep et Jacques Pellet, ambassadeur de France au Cambodge, Martin Brisson, directeur de la CCIFC, expliquait au public que la soirée, le premier 14 juillet célébré depuis 2019, était placée sous le signe des retrouvailles mais se voulait aussi un événement responsable.

Martin Brisson, directeur de la CCIFC
Martin Brisson, directeur de la CCIFC

Ainsi, toutes les préparations des cuisines en surplus ont été récupérés par l’ONG « Locals for locals » qui les ont distribués le soir même à des démunis et une collecte des bouteilles en verre et couverts en plastique a été mise en place par l'entreprise « GAEA Waste Management ».

Lien fort et solidarité

André-Pierre Romano rappelait ensuite dans son discours de bienvenue le chemin long et parfois parcourir pour que la France devienne un pays libre, démocratique et riche ».

Le président de la CCIFC section Siem Reap mentionnait également le lien fort entre la France et le Royaume.

« Je suis fier aujourd’hui de représenter une communauté française très active dans son soutien au développement du pays, créatrice d'emplois, et source importante d'investissements », a-t-il déclaré.

M. Romano rappelait aussi combien « la communauté française, en particulier à Siem Reap, avait été durement touchée ces deux dernières mais que ces épreuves avaient permis de révéler une solidarité incroyable entre les milieux d'affaires français et cambodgiens ». Une entraide qui a permis, selon M. Romano, de conserver un grand nombre d'employés, même dans les périodes les plus dures.

Le président de la CCIFC section Siem Reap
Le président de la CCIFC section Siem Reap, Pierre-André Romano

« Il y a eu des initiatives de la part d'entrepreneurs très courageux, qui ont continué à verser un salaire à leurs employés durant toute la durée de la crise sanitaire liée au Covid-19 ou d'autres qui ont organisé des collectes. », précisait-il.

Enfin, M. Romano tenait à souligner la « gestion remarquable de la crise sanitaire par le gouvernement royal et son soutien aux secteurs les plus touchés, notamment celui du tourisme ».

Écouter l'intégralité du discours de Monsieur Romano

Des visages souriants

Monsieur l'ambassadeur de France au Cambodge, Jacques Pellet, visiblement ravi que ces retrouvailles du 14 juillet puissent enfin avoir lieu, prenait ensuite la parole :

« Je suis heureux de voir des visages souriants ce soir et de pouvoir enfin célébrer cette fête nationale », clamait-il en remerciant ensuite la CCIFC d'avoir pris cette initiative,

« d'avoir mobilisé ses énergies pour organiser cette soirée, quelques temps seulement après l'événement très réussi du Forum des Affaires France Cambodge ».
Monsieur l'ambassadeur de France au Cambodge, Jacques Pellet
Monsieur l'ambassadeur de France au Cambodge, Jacques Pellet

L'ambassadeur précisait ensuite comment il avait pu mobiliser des ressources afin d'être en mesure d'organiser le traditionnel 14 juillet à l'ambassade. Malgré une période qu'il qualifia de « pleine d'incertitudes », le diplomate conseillait à la communauté de se montrer prudente face aux risques sanitaires et rappelait les possibilités de vaccination à l’hôpital Calmette. Il faisait ensuite allusion à la situation assez tragique en Europe, « dont les conséquences commencent à se faire sentir au Cambodge, notamment en termes d'inflation ».

« Nous avons une communauté française très diversifiée, une partie est assez vulnérable, nous tentons de lui apporter notre soutien », concluait-il en mentionnant les termes de son message publié il y a quelques jours.

Écouter l'intégralité du discours de Monsieur Jacques Pellet

Après les discours, les convives ont été invités à faire honneur au généreux buffet concocté par l’entreprise Newrest et à se déhancher ensuite au son des platines du disc-jockey Shaman jusqu'au premières heures de la nuit.

 
  1. Voir plus de photographies de la soirée ici

  2. Écouter le duo Broken Cymbal (vidéo) sur Youtube ou sur Facebook

  3. La piste de danse avec DJ Shamnan (vidéo) sur Youtube ou sur Facebook

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page