top of page
Ancre 1

Battambang : Le Festival international du cirque de Tini Tinou revient en juin 2024 pour sa plus grande édition

Phare Ponleu Selpak vient d’annoncer que la 12e édition du Festival international de cirque Tini Tinou se tiendra à Battambang du 3 au 9 juin 2024. Ce grand événement artistique devrait accueillir 13 troupes de cirque et plus de 11 000 participants à Battambang.

Le Festival international du cirque de  Tini Tinou revient en juin 2024 pour sa plus grande édition

Le festival biennal des arts du cirque sera la plus grande édition jamais organisée de Tini Tinou, avec des artistes de 10 pays, dont le Japon, Singapour, la France, l’Allemagne, le Laos et la Thaïlande, qui se produiront sur le campus de Phare Ponleu Selpak et dans toute la ville de Battambang.

Les organisateurs s’attendent à ce que plus de 11 000 personnes assistent à cet événement mêlant ateliers, échanges, discussions d’artistes, spectacles de cirque nocturnes, spectacles pop-up dans toute la ville de Battambang, parade de rue du cirque, concert de clôture et une grande fête de quartier pour célébrer le 30e anniversaire de Phare Ponleu Selpak.

« Le festival international du cirque de Tini Tinou de cette année sera inoubliable », annonce Osman KHWAJA, directeur exécutif de Phare Ponleu Selpak, ajoutant :

« Le festival a toujours eu pour ambition de rassembler des gens du monde entier pour célébrer les arts du cirque, mais aussi pour créer des réseaux et des échanges afin d’apprendre les uns des autres. Et bien sûr, pour le public, c’est toujours un plaisir immense ! »

Tini Tinou — qui signifie « ici et là » en khmer — a pour objectif d’amener le monde fascinant du cirque au Cambodge pour ravir le public local et international tout en contribuant au développement du riche patrimoine culturel et artistique de Battambang.

« Le cirque est un élément essentiel de l’héritage culturel khmer et, avec Tini Tinou, nous sommes fiers de transmettre la magie du cirque à la prochaine génération de jeunes Cambodgiens », souligne KHUON Det, cofondateur de Phare Ponleu Selpak et directeur de l’école des arts du spectacle de Phare.

« Ce festival représente tout ce que le cirque a à offrir : la force, le travail d’équipe, la flexibilité, l’imagination et, bien sûr, l’amusement. Les arts sont essentiels pour déterminer l’âme d’un pays, et Tini Tinou présentera fièrement les arts du cirque cambodgiens au monde entier. », précise-t-il.

Le festival, qui durera une semaine, accueillera également l’assemblée générale annuelle du Circus Asia Network (CAN). Créé par le Centre de création des arts de la rue de Séoul en 2017, le CAN rassemble 13 organisations et institutions de cirque de sept pays d’Asie-Pacifique avec l’objectif de développer le cirque contemporain dans la région par le biais d’échanges à long terme et de programmes de soutien.

Les objectifs de Phare Ponleu Selpak pour le festival international de cirque Tini Tinou sont de « faire du cirque une partie intégrante et précieuse des arts et de la culture cambodgiens, servir de passerelle pour les troupes de cirque des pays de l’ASEAN+ pour le marché mondial du cirque, fournir une plate-forme pour les artistes de cirque afin de créer des réseaux et de renforcer leurs capacités, et contribuer au développement économique de Battambang en tant qu’attraction touristique artistique et culturelle ».

Phare Ponleu Selpak est toujours à la recherche de sponsors pour l’événement. Les personnes intéressées peuvent contacter l’école sur phareps.org.
 

À propos de Phare Ponleu Selpak

Phare Ponleu Selpak — qui signifie l’éclat des arts — est une école d’art à but non lucratif qui contribue à renforce l’autonomie des enfants, des jeunes et de leurs communautés. Inspirés par les ateliers de dessin du camp de réfugiés Site 2, situé le long de la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge, neuf étudiants évacués ont fondé Phare Ponleu Selpak en 1994 dans la banlieue de Battambang. Aujourd’hui, plus de 800 étudiants participent à une multitude d’activités artistiques et culturelles quotidiennes sur le campus de Phare. Les cours et les ateliers comprennent la musique, la danse, les arts visuels, le théâtre, le cirque, l’animation et la conception graphique. Phare Ponleu Selpak change des vies grâce aux arts en donnant aux étudiants les moyens de devenir des artistes et des interprètes professionnels et autonomes.

 

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page