Tourisme & Environnement : Le Cambodge souhaite encourager le tourisme de nature

Le Cambodge déclare soutenir les petits projets de développement du tourisme de nature, non seulement pour promouvoir des moyens de subsistance locaux durables, mais aussi pour préserver les ressources.

 Le Cambodge souhaite encourager le tourisme de nature
Le Cambodge souhaite encourager le tourisme de nature. Photographie AKP

Selon S.E. Neth Pheaktra, porte-parole et secrétaire d’État au ministère de l’Environnement, le ministère gère aujourd’hui 199 petits projets de développement de ce type de tourisme dans des zones protégées de ressources naturelles et de biodiversité au Cambodge.

D’une superficie de moins de 100 hectares, certains de ces projets sont en cours de démarrage, tandis que d’autres sont en pleine activité et attirent les visiteurs avec des cascades, des paysages, et des forêts. S.E. Neth Pheaktra déclare :

« Les 199 projets gérés par le ministère de l’Environnement s’ajoutent aux 26 communautés touristiques existantes supervisées par des groupes de protection de la nature »

Par l’intermédiaire du ministère et des autorités locales, le gouvernement royal souhaite encourager davantage de ces projets afin de stimuler l’économie locale et inciter les communautés à préserver les ressources naturelles du Cambodge. S.E. Neth Pheaktra précise :

« Ces communautés touristiques font également office d’ambassadeurs pour dévoiler au monde les nombreuses ressources attrayantes du Cambodge »

Selon le bilan du ministère, en 2020, les communautés touristiques ont accueilli 643 000 visiteurs nationaux et étrangers, générant plus de 30 millions de dollars US.

Chaque communauté, explique le porte-parole, a gagné entre 50 000 et 180 000 dollars américains grâce aux services touristiques tels que la location de bateaux, les transports, l’hébergement, la nourriture et les boissons, la vente de souvenirs et autres.

Avec un tourisme international en crise, la, possibilité de redécouvrir les sites naturels du Cambodge par ses résidents pourrait largement profiter à ces initiatives, sous réserve que les conditions sanitaires le permettent.

Avec AKP