Siem Reap & Parcours : Give Kefir, l’élixir du succès

Trois années après la création de la marque, les petites bouteilles en verre ornées du logo « Give Kefir » sont devenues des incontournables du paysage siemreapois. Leurs créateurs, Jade et Adam, nous livrent les secrets de ces petites potions magiques.

Cela fait à peine quelques jours que l’équipe a migré dans ses nouveaux locaux, plus lumineux, plus vastes, et situés tout près du vieux marché, artère commerciale vibrante du centre de Siem Reap. Des cartons entrouverts dépassent des panoplies d’ustensiles, des panneaux informatifs illustrant les avantages du kéfir et des jarres soigneusement emballées. Tandis que tout le monde s’active et que résonne le bruit des marteaux, Jade et Adam décrivent avec enthousiasme le futur agencement de la boutique.

Proposer une gamme variée

Le chemin parcouru depuis la naissance de la marque, en 2019, est impressionnant : créer une gamme de boissons, aussi saines soient-elles, n’allait pas forcément être synonyme de succès.

Pourtant, le couple n’a pas hésité à se lancer dans l’aventure, porté par la conviction que de tels produits étaient attendus par le public. Pari remporté haut la main : les clients viennent nombreux, et la petite entreprise produit chaque jour plus de 60 litres de Water Kefir, Kombucha et Master Tonic.

Une boisson vivante

Dans l’arrière-salle, Vutey s’occupe de superviser la production. Dans des jarres fermentent les nectars qui, grâce au précieux levain, rempliront les bouteilles et les égaieront de leurs coloris variés. « Le processus est rapide, explique la jeune femme, il ne faut pas plus de 3 jours pour que la levure produise la réaction nécessaire, aidée en cela par l’apport du sucre naturel venant des fruits, qui favorise la fermentation.

La méthode est à peu près la même pour le Kambucha, bien qu’elle soit plus longue. » « En déménageant notre lieu de production, nous avons dû légèrement modifier nos recettes, précise Adam. Les micro-organismes qui constituent ces boissons se montrent sensibles au moindre changement de leur environnement, comme le taux d’humidité par exemple. »

Combinaisons de saveurs et de bienfaits

Une quinzaine de saveurs différentes composent la gamme de Water Kefir, le produit phare de la marque et best-seller incontesté.

« Quelques mois avant le lancement de Give Kefir, nous nous sommes penchés sur les différentes recettes que nous allions utiliser », raconte Jade.

«Nous ne voulions pas proposer de saveur unique, mais plutôt des combinaisons d’arômes et d’ingrédients, chaque boisson ayant ses propres propriétés. Certains ingrédients aideront à soulager les inflammations, d’autres faciliteront la digestion, renforceront le système immunitaire ou auront un effet antifongique. Moringa, spiruline, gingembre, poivre… Combinés à l’action des probiotiques, aux vitamines, minéraux et antioxydants, chaque bouteille est un cocktail de bienfaits. »

Coup de cœur pour Siem Reap

Épanouis et souriants, Jade et Adam confient avoir trouvé leur paradis à Siem Reap, s’installant dans la cité des temples à la suite d’un immense coup de cœur. Non sans avoir vécu auparavant quelques aventures mémorables.

Ancien soldat du corps des Marines, Adam a durant son service roulé sa bosse dans de nombreux pays, avant de s’établir dans le Maryland, où se produisit la rencontre avec Jade. En parfaite harmonie, le couple, suite à des déceptions professionnelles, décide de traverser les États-Unis au volant d’un camping-car. À bord, une jarre remplie de Kambucha, boisson dont la popularité commençait à grandir Outre-Atlantique.

« Des amis nous ont fait découvrir ce breuvage tout à la fois sain, délicieux et simple à produire. Le Kambucha aura été notre compagnon de route durant la totalité de ce long périple et lui restera à jamais associé dans notre mémoire. »

Au terme de la traversée, le couple s’installe quelque temps au Vietnam, à Phu Quoc. Obligés, pour l’obtention de nouveaux visas, de quitter le territoire et d’y revenir, Jade et Adam décident de joindre l’utile à l’agréable en visitant les fameux temples d’Angkor dont ils avaient tant entendu parler. « C’est le “visa run” le plus long de l’histoire, car nous avons tout de suite décidé de nous installer dans cette ville, qui est l’une des plus agréables que nous connaissons. »

Une multitude de nouveaux projets

C’est ainsi que naquit « Give Kefir », dont la gamme s’est depuis peu à peu étoffée. Aujourd’hui, la petite équipe de 6 personnes tente de surmonter l’épreuve délicate infligée par le Covid, qui a entraîné une sensible baisse des ventes. Pourtant, le couple a mis un point d’honneur à maintenir l’ouverture de la boutique, quelles que soient les circonstances, à continuer d’offrir un verre par jour à tous leurs visiteurs, à conserver le nombre et le traitement de leurs employés et même à baisser de moitié le prix de vente de ses boissons,

« Bien conscients, précise Jade, que la situation était aussi difficile pour nous que pour notre clientèle. »

« Nous avons heureusement de plus en plus de consommateurs cambodgiens, tandis que nous ne fonctionnions au début qu’avec une majorité d’expatriés et de touristes », rajoute Adam, qui souhaiterait ouvrir un atelier à Phnom Penh. « Nous travaillons aussi à un projet tout simple, mais qui pourrait rencontrer un certain succès : la commercialisation d’un kit qui permettrait de réaliser son propre kéfir à domicile. Imaginez toutes les possibilités de goûts et de saveurs, l’expérience serait non seulement saine, mais aussi terriblement ludique !

Et puis, nous avons aussi encore fort à faire afin de peaufiner notre installation dans ces nouveaux locaux. La boutique ne devra pas seulement être un simple point de vente, nous allons aussi en faire un lieu de vie, où les gens pourront s’installer pour bavarder ou pour travailler, tout en sirotant leurs boissons préférées. »

Give Kefir, rue 9, Siem Reap

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône