Siem Reap & Innovation : Mère Nature dans un écrin avec Vanessa, thérapeute holistique

C’est dans la cité des temples que Vanessa Voukotitch a décidé de s’adonner totalement à sa passion. Un seul mot pour l’ancienne journaliste : la Nature. Avec la gamme Bandrui — Femme-Druide en Celte ancien — la jeune femme propose aujourd’hui non seulement toute une gamme de produits naturels, mais aussi une approche holistique, méthode et savoir-faire nouveaux à Siem Reap dont Vanessa livre à Cambodge Mag quelques secrets. Entretien :

Vanessa, thérapeute holistique à Siem Reap

CM : Pour les lecteurs qui ne vous connaissent pas encore, parlez-nous un peu de vous…

J’étais une enfant très solitaire qui passait la plupart de son temps perchée dans les arbres. Cursus lettres et langues puis école de journalisme. Une formation de JRI et de réalisation audiovisuelle. 2e vie pro dans le tourisme puis retour à l’école à 40 ans pour une 3e vie professionnelle avec des études d’herboriste clinicienne — aromathérapeute — naturopathe après des années en autodidacte. Enfin, il y a quelques mois, diplôme de professeure de Hatha Yoga pour parfaire mon offre thérapeutique.

CM : Dans quel(s) pays avez-vous grandi puis travaillé avant de venir au Cambodge ?

J’ai grandi dans le sud-ouest de la France, avec la forêt et l’océan Atlantique pour terrains de jeux. Je vis à l’étranger depuis plus de 20 ans.

CM : Dans quelles circonstances êtes-vous arrivée au Cambodge ?

C’est une opportunité professionnelle qui m’a emmenée au Cambodge, à Siem Reap, quand je travaillais encore dans le tourisme. J’étais basée aux îles Canaries lorsque j’ai été recrutée par une importante DMC (Destination Management Company) comme Country Manager.

CM : Quelles ont été vos impressions ?

Plutôt mitigées au début ! Je n’avais jamais mis un pied en Asie avant et le contraste avec mes précédentes destinations professionnelles était pour le moins déconcertant.

CM : Pourquoi avoir choisi Siem Reap ?

C’est ce recrutement à l’époque qui l’a choisi pour moi en fait !

CM : La semaine dernière, vous avez présenté au public une gamme de cosmétiques et soins personnels appelée Bandrui, dites-nous-en un peu plus…

L’idée a mûri pendant très longtemps. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours porté en moi cet amour profond pour la nature et souhaité en montrer l’efficacité au plus grand nombre. Nous travaillons uniquement avec des extraits végétaux au plus proche de leur état naturel, dont les principes actifs sont ainsi intacts. C’est l’esprit de mère Nature dans un écrin ! Bandrui signifie Femme-Druide en Celte ancien.

La gamme automne - hiver 2020

Les Druides connaissaient et respectaient la nature. Mon logo représente le calendrier lunaire qu’ils avaient créé avec les 13 lunes, les phases ascendante et descendante, et la pleine lune au centre. Le packaging de cette collection est fait en chanvre planté, récolté, tissé et teint avec du bleu indigo par les femmes d’une tribu du nord Vietnam. Le tissu et la teinture utilisés, en plus d’être éthiques et de soutenir le travail des femmes, sont entièrement biologiques et naturels. Enfin, nos flacons sont en verre ou aluminium pour pouvoir être réutilisés après avoir été nettoyés, désinfectés et stérilisés. Toujours dans ce souci de respect de notre environnement.

CM : Vous définissez votre concept comme « haut de gamme, à base de produits naturels et véganes », comment définiriez-vous un « cosmétique végane » ?

Haut de gamme car, je me suis toujours imposé une charte qualité très exigeante, qui va bien au-delà des conditions requises par la plupart des certifications.

Chaque élixir est élaboré artisanalement en petite quantité et transmet fidèlement l’esprit des plantes qui le composent

Même dans certains cosmétiques naturels et certifiés biologiques, de nombreux ingrédients végétaux sont modifiés par les procédés industriels, ce qui altère leur qualité. Un cosmétique végane est un produit qui ne contient absolument aucune matière animale et qui n’est pas testé sur les animaux. Là encore je vais plus loin en refusant d’utiliser l’huile de palme, ses dérivés et les OGM.

Le concept Bandrui

CM : Vous avez choisi une méthode de distribution personnalisée, pour quelles raisons ?

J’aime conseiller, expliquer et partager ma passion et mon amour pour le monde végétal.

CM : Combien de types de produits proposez-vous dans la gamme Bandrui ? Quels sont les produits phares ?

La nouvelle collection en compte une vingtaine. Surtout des soins du soir, quand on a plus de temps pour soi, mais aussi pour laisser les actifs faire leur fantastique travail durant la nuit. Il n’y a pas à proprement parler de produit phare. Chaque gamme est conçue de manière holistique. Tout le monde y trouve son bonheur, que cela soit en soin ou en beauté. Et si jamais on ne le trouve pas, il suffit de me passer commande et je crée le soin demandé sur mesure et donc unique.

CM : Pour être efficace, un cosmétique doit pouvoir se conserver et intégrer un véhicule de principe actif, ce sont souvent des composés chimiques, comment traitez-vous cela ?

Alors, tout d’abord, précisons que ce n’est pas pour être efficace que les cosmétiques comportent des conservateurs, mais pour durer dans le temps. Les principes actifs sont les pourvoyeurs de l’efficacité et la haute qualité des matières premières utilisées en est la garante. Certaines huiles essentielles agissent comme des conservateurs. J’utilise aussi la vitamine E, antioxydant naturel qui permet de préserver les huiles et beurres végétaux du rancissement, et de l’extrait de pépins de pamplemousse. Enfin, comme je n’utilise pas d’eau dans mes élixirs, cela réduit considérablement le risque de développement bactérien. La date limite de conservation est en général de 6 mois après ouverture du produit. Et beaucoup plus longtemps pour les produits secs comme les poudres nettoyantes.

Vanessa propose également des ateliers

CM : Parlez-nous de « thérapie holistique », est-ce une consultation accompagnée de conseils de santé ou autre ?

En tant que thérapeute holistique, je prends en compte la totalité de l’être : physique, mental, émotionnel, énergétique et spirituel.

L’accompagnement holistique se distingue de la médecine conventionnelle ou traditionnelle en considérant le patient comme une personne et non comme un malade

Initiée à diverses pratiques, je les partage afin de redonner du bien-être et du mieux vivre : aromathérapie, naturopathie, relation d’aide, Hatha Yoga et herboristerie. Des sagesses ancestrales aux théories scientifiques, cette grande diversité d’outils fait ma spécificité et me donne la capacité de m’adapter pour répondre aux difficultés. C’est une vision du monde ouverte et inclusive. Attention : tous les services proposés sont des services de bien-être et ne sont en aucun cas des actes thérapeutiques, médicaux ou paramédicaux.

CM : Vous définiriez-vous comme une apothicaire moderne ?

J’aime pouvoir associer les savoirs ancestraux aux différentes avancées de la science moderne.

CM : Quelles-ont été les réactions du public lors de votre présentation ?

Tout le monde a été très sensible à la démarche engagée et engageante de Bandrui. Beaucoup souhaitent désormais prendre soin d’eux de manière naturelle, mais préfèrent que cela se passe dans un cadre rassurant et informatif. C’est là que j’interviens.

Lors de la présentation à Siem Reap

CM : Pour prendre un exemple, j’ai 50 ans, je suis fatigué, j’ai des cernes, une peau normale, des cheveux un peu ternes, je suis stressé, mais heureux, quelle serait votre approche, quel type de traitement et à quoi pourrais-je m’attendre, au bout de combien de temps ?

Je commencerais par vous poser quelques questions sur votre style de vie : Activité sportive, tabac, consommation d’alcool, sommeil, etc. pour vous diriger vers le produit le plus adapté de la gamme grand public. Avec les informations que vous me donnez, je vous conseillerais le gel « Fraîcheur » à l’odeur vivifiante de menthe verte et aux extraits de concombre pour désaltérer la peau le matin sur visage et cernes, après vous être nettoyé le visage avec le léger gommage « Oh Ma Poudre ! “et le soir nettoyage à nouveau avant d’appliquer une huile plus riche pour nourrir en profondeur le visage et illuminer le teint avec ‘Lumière’.

Les produits Bandrui

Quelques gouttes de ‘SOS cheveux en massage le weekend pour nourrir le cuir chevelu et ainsi renforcer et gainer les cheveux tout en limitant la chute. Quant aux résultats, on note une amélioration en général assez rapidement, mais cela dépend aussi de la régularité d’utilisation. N’oublions pas que les produits cosmétiques se distinguent des produits médicaux, mais réclament néanmoins quelques règles d’usage pour en profiter au mieux !

CM : Quand les Phnompenhois auront-ils le plaisir de découvrir vos produits ?

Très bientôt ! À l’occasion du Salon des producteurs de Siem Reap à Phnom Penh (Made in Siem Reap exhibition in Phnom Penh) qui se déroulera du 27 au 29 novembre 2020, dans un tout nouvel espace, au 313 Riverside. Une soirée de lancement en avant-première uniquement sur invitation est également prévue.

CM : Envisagez-vous un jour de vous tourner vers la distribution traditionnelle ou préférez-vous la méthode actuelle ?

Je ne saurais me prononcer sur le futur ! Cependant, si je devais envisager des partenariats en déposant mes produits dans une boutique tiers, ce serait avant tout parce que nous partageons des valeurs profondes d’engagement pour la nature et l’éthique. Je crois fortement que le travail collaboratif est l’atout et l’enjeu de notre époque. Mais en attendant, cette méthode me convient tout à fait, oui.

CM : À titre personnel, comment trouvez-vous la vie d’expatrié à Siem Reap, surtout en ces temps difficiles ?

Heureuse et épanouie. Comment ne le serais-je pas ? J’ai la chance de pouvoir accomplir le rêve d’une vie à travers Bandrui. Je suis aussi consciente que je dois au Cambodge cette merveilleuse opportunité et suis reconnaissante envers mon pays d’adoption.

CM : Quelles sont vos activités hors travail, vos passions ?

Lire, m’informer des avancées scientifiques et médicales en matière d’aromathérapie, le yoga, la méditation. Et ma famille !

CM : Quelque chose à ajouter ?

Oui ! Merci Mère Nature.

Propos recueillis par Christophe Gargiulo. Illustrations : Bandrui

Site Internet : https://www.bandrui.com/

Email : contact@bandrui.com

Téléphone : 017 555 034

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône