top of page
Ancre 1

SEA Games : La joueuse de billard cambodgienne Sruong Pheavy sereine et confiante

La joueuse de billard cambodgienne Sruong Pheavy a participé avec succès à des compétitions pendant près de 10 ans en Corée du Sud. Elle se dit convaincue que cela lui a donné l’expérience nécessaire pour demeurer sereine dans sa quête d’une médaille d’or pour sa première participation aux SEA Games.

La joueuse de billard cambodgienne Sruong Pheavy
La joueuse de billard cambodgienne Sruong Pheavy

Pheavy, dont la ville natale se trouve dans la province de Tbong Khmum, vit avec son mari en Corée du Sud depuis plus de dix ans. Elle exprime sa joie d’avoir l’opportunité de concourir pour le Royaume sur son sol natal :

« Je suis la fille d’un cultivateur de manioc de la campagne cambodgienne qui est ensuite devenue une athlète célèbre en Corée. C’est la première année que ma discipline de prédilection, le billard carambole, est représentée aux SEA Games, mais je sais que j’ai les compétences et la force mentale nécessaires pour gagner ».

« J’ai représenté le Royaume à de nombreuses reprises sur la scène internationale, mais c’est la première fois que j’ai l’occasion de le faire chez moi. Je ferai de mon mieux pour que le peuple cambodgien soit fier de moi », confie-t-elle.

Pheavy est la seule Cambodgienne inscrite aux épreuves de billard carambole des Jeux de cette année. Les matchs se dérouleront au troisième étage de l’Aeon Mall Sen Sok, du 7 au 14 mai. Elle espère que son expérience lui permettra de monter sur la plus haute marche du podium.

« J’ai presque 10 ans d’expérience dans la compétition en Corée du Sud, donc tous les obstacles que j’ai surmontés m’ont donné une base solide. En tant que vétéran de ce sport, j’utiliserai ce que j’ai appris au cours de mes nombreuses années de compétition pour remporter la victoire », dit-elle.

Les quatre nations en lice sont le Cambodge, le Vietnam, la Thaïlande et le Laos, ainsi Pheavy devra jouer à quatre pour atteindre la finale.

« J’ai confiance en moi et c’est mon premier match à domicile, ce qui devrait me donner un coup de pouce.

Elle n’était pas certaine du niveau de ses adversaires, bien qu’elle ait vu certains d’entre eux sur YouTube.

“Il est certain que mes prochains adversaires ont entendu mon nom. Cela dit, il est important de ne jamais sous-estimer qui que ce soit, car cela pourrait conduire à une imprudence de ma part”, dit-elle.

“Dans le sport, si nous pensons être les meilleurs, nous devenons arrogants, ce qui est une grande faiblesse. La gloire et les honneurs peuvent attendre, le plus important est de gérer nos émotions et de rester concentré”, ajoute-t-elle.

Elle espère que la participation de son sport aux Jeux renforcera sa popularité, tant au Cambodge que dans l’ensemble de la région.

“J’espère remporter une médaille pour le peuple cambodgien, qui attend cet événement depuis plus de 60 ans. Les succès sportifs sont un excellent moyen pour une nation de se faire connaître et de se forger une réputation positive. J’invite donc tous les habitants du Royaume à aimer et à soutenir le sport, quel qu’il soit”, conclut-elle.

Chhorn Norn avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Kommentarer

Bedømt til 0 ud af 5 stjerner.
Ingen bedømmelser endnu

Tilføj en rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page