top of page
Ancre 1

« Poursuivez votre rêve » : Honda fait ses adieux avec émotion après 5 ans de collaboration

KEISUKE Honda évoque avec émotion les cinq années qu’il a passées à la tête de l’équipe nationale masculine de football du Cambodge après que ses jeunes protégés eurent échoué dans leur tentative de qualification pour les demi-finales des Jeux d’Asie du Sud-Est de 2023.

Keisuke Honda, légende du football japonais et ancien entraîneur de l’équipe nationale du Royaume, réagit lors du match contre le Myanmar aux 32e SEA Games, le 7 mai. Photo Hong Menea
Keisuke Honda, légende du football japonais et ancien entraîneur de l’équipe nationale du Royaume, réagit lors du match contre le Myanmar aux 32e SEA Games, le 7 mai. Photo Hong Menea

Honda, qui décrit les supporters comme son « énergie et son optimisme », a conduit le Cambodge en demi-finale des Jeux d’Asie du Sud-Est des Philippines 2019 pour la première fois dans l’histoire de l’équipe, mais ils n’ont pas pu faire mieux alors que le Royaume accueille la 32e édition.

L’équipe masculine cambodgienne des moins de 22 ans a quitté le tournoi lors de la dernière journée de la phase de groupes après une défaite 2-1 contre l’Indonésie, suite à une victoire 4-0 contre le Timor-Leste, un match nul 1-1 contre les Philippines et une défaite 2-0 contre le Myanmar.

Le fait de ne pas avoir pu se battre pour une médaille aux SEA Games que le Royaume organise pour la première fois de son histoire met un terme décevant au mandat de Honda en tant que sélectionneur.

Après des adieux émouvants dans la nuit du 10 mai, Honda a exprimé le lendemain matin sa gratitude envers les supporters tout au long de ses cinq années à la tête de l’équipe nationale - et sa déception de ne pas leur avoir donné plus de raisons de se réjouir.

« Comme vous le savez, mon projet avec l’équipe nationale cambodgienne s’est terminé hier soir. Nous voulions tellement vous rendre heureux avec un meilleur résultat, mais nous n’avons pas pu le faire. La vie ne se déroule pas toujours comme on l’espère, et la réalité est parfois difficile à accepter. »

« J’ai ressenti la même chose de nombreuses fois tout au long du projet depuis 2018, mais vous, les supporters, avez toujours été mon énergie et mon optimisme. C’est pourquoi j’ai poursuivi le projet jusqu’à la toute fin. Je voudrais vous dire merci pour tout au cours de ces cinq dernières années. Vous m’avez tout donné, ainsi qu’à tous les joueurs, et je suis fier de vous tous ».

Enfin, je voudrais juste dire ceci : « Ayez un rêve et poursuivez-le. Merci et à bientôt », a déclaré la légende du football japonais dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Après un début prometteur avec une victoire 4-0 sur le Timor-Leste, le Cambodge a concédé une égalisation tardive contre les Philippines avant de s’incliner 2-0 contre le Myanmar. Le rêve de médaille des SEA Games s’est finalement achevé au stade olympique le 10 mai.

Après le match, le capitaine cambodgien Sieng Chanthea s’est excusé auprès des supporters présents pour avoir échoué dans le Groupe A, et les a remerciés pour leur fervent soutien.

« Nous voudrions remercier tous les Cambodgiens qui nous ont encouragés lors des quatre matches et nous excuser pour notre piètre performance. Même si nous n’avons pas pu passer au tour suivant cette fois-ci, nous espérons que tout le monde continuera à nous soutenir », a déclaré Chanthea.

Les deux premiers du groupe A, la Thaïlande et le Vietnam se sont affrontés dans la soirée du 11 mai pour terminer sur nu match nul 1-1.

L’Indonésie, vainqueur du groupe A, affrontera le deuxième du groupe B dans la première demi-finale au stade olympique le 13 mai à 16 heures.

Les vainqueurs du groupe B affronteront le Myanmar, deuxième du groupe A, au même endroit à 20 heures dans l’autre demi-finale de la journée. Les vainqueurs des deux demi-finales s’affronteront en finale le 16 mai.

Chhorn Norn avec notre partenaire The Phnom Penh Post

댓글

별점 5점 중 0점을 주었습니다.
등록된 평점 없음

평점 추가

Merci pour votre envoi !

bottom of page