Phnom Penh & Photographie : Instants de Cambodge et de ferry

Les nostalgiques se rappelleront probablement du Cambodge de la fin des années 90 alors que ce moyen de transport était encore largement répandu.

Vrai qu’à l’époque, le Royaume ne comptait pas autant de ponts et nombreux étaient ceux qui utilisaient le ferry pour se rendre d’une rive à l’autre du Mékong ou de l’un de ses affluents ou tout simplement pour accéder à une île.

Avec la mise en route récente de la jonction Chhbar Ampov — Koh Pich, le « vieux » ferry reprend de l’activité et permet aux habitants du quartier périphérique de Phnom Penh de se rendre à Koh Pich en quelques minutes.

C’est donc un gain de temps appréciable et une commodité qui risque de devenir victime de son succès. Si l’accès est relativement fluide le weekend, cela devient un peu moins vrai les jours de la semaine.

En effet, les habitants de Chhbar Ampov et Boueng Snor qui se disaient ravis de ce raccourci fluvial voient à présent et chaque matin une file de voitures d’un bon kilomètre avant l’embarcadère.

Nous sommes toutefois encore loin des embouteillages parfois monstrueux à la jonction Pont Monivong — Boulevard Norodom.

Outre l’aspect pratique, la traversée de quelques minutes permet de se rendre compte de l’évolution rapide des constructions sur Koh Pich, de voir les travaux du pont et parfois de tirer quelques clichés sympathiques de marchands ambulants utilisant le ferry.

Plus de photographies ici...

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône