Phnom Penh & Culture : Certaines histoires de jeunes adultes cambodgiens

Metaestetica Lab envahira ce weekend l’espace de la Galerie Pi-Pet-Pi 282 où, à travers une installation vidéo, de jeunes adultes cambodgiens présenteront certaines de leurs histoires.

L’événement fait partie du programme : « Au-delà de l’or, du rouge et du bleu. Au-delà de la religion, de la guerre civile et des débats politiques, ce qui reste de la vie quotidienne au Cambodge ».

Cette initiative s'inscrit dans le prolongement du cours d’art et de culture à l’Université américaine de Phnom Penh dirigé par Carlo Santoro, professeur associé et fondateur du Metaestetica Lab.

Ce dernier explique le concept de sa démarche :

Au-delà de nos histoires....

C’était la première fois pour beaucoup d’entre nous et, bien sûr, tout n’était pas clair, surtout au début. Non, nous ne nous sommes pas soudainement transformés en conteurs. Nous ne le serons pas nécessairement et très probablement jamais. Non, nous ne le prétendons pas et non, nous n’avons même pas essayé d’aborder nos croyances ancestrales avec nos histoires.

Carlo Santoro, professeur associé et fondateur du Metaestetica Lab
Carlo Santoro, professeur associé et fondateur du Metaestetica Lab. Photo FB

Alors, qu’avons-nous fait ? C’est simple, nous avons raconté et voilà que nous proposons nos histoires. Des histoires qui reflètent les choix que nous faisons chaque jour dans nos vies. Des choix qui représentent la sphère de notre intimité, de notre moi et de l’identité de ceux qui nous entourent.

Nous avons partagé et sommes ici pour partager nos histoires avec vous. Des histoires qui sont un miroir direct de notre culture : des histoires souvent inédites et des cultures souvent méconnues.

Il n’y a pas seulement des histoires de nous en tant que partie de la société et de ce que nous avons pu saisir de notre société. Nous tentons de refléter ce qui, en nous, contribue à faire de la société ce qu’elle est. Ce n’est pas l’histoire de tout le monde, c’est toujours notre histoire.

« Ces histoires sont-elles vraies ? Sont-elles vraiment nécessaires ? Le plus souvent, une histoire fictive ou romancée en dit plus sur l’état des choses telles qu’elles existent réellement que la réalité. »

Cependant, nous voulons raconter des histoires qui sont le reflet d’une réalité « non racontée », donc elles feront toutes inévitablement partie d’un fantasme qui doit encore être rendu visible… qu’elles soient réelles ou non !

Ce qui compte, c’est que nous ayons trouvé le courage de parler de nous en profondeur, en détail, et peut-être que nous ne raconterons que ce seul détail qui compte. N’est-ce pas suffisant ?

Nous allons essayer de vous rapprocher de notre histoire. Nous espérons que vous l’entendrez par vous-même. Nous vous promettons ici de ne pas vous faire un discours moralisateur sur la façon dont les choses devraient être et sur la façon dont vous devriez voir notre histoire.

Vous remarquerez peut-être que nous perdons notre objectivité et que, parfois, nous ne sommes pas en mesure de rationaliser pleinement les implications de ce que nous racontons. Toutes les histoires ne doivent pas nécessairement nous apprendre quelque chose ou avoir une conclusion, n’est-ce pas ?

Notre objectif principal est d’apprécier la saveur de notre histoire pendant que nous vous parlons. Vous pouvez choisir de goûter le doux ou l’amer, ou même les deux en même temps, et peut-être même que vous aimerez… quel que soit le goût !

 

STORY SHARING: UNTOLD CAMBODIA

Histoires de nos jeunes adultes cambodgiens

ÉVÉNEMENT 2022 — Uniquement les week-ends

07 MAI —08 MAI, 16 h - 19 h

Lieu : Galère Pi-Pet-Pi 282

#23, rue 282, Phnom Penh

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône