top of page
Ancre 1

Jacques Pellet : Se mobiliser pour un sommet de la Francophonie au Cambodge en 2026

Félicitations pour l’action de la Chambre de Commerce et d’Industrie France Cambodge (CCIFC) tout au long de l’année 2023, visites ministérielles entre la France et le Royaume et Sommet de la Francophonie furent les thèmes abordés brièvement par l’ambassadeur de France au Cambodge, M. Jacques Pellet, lors de son discours d’ouverture du dîner de la CCIFC qui se déroulait hier au Sofitel Phnom Penh Photokeethra.

Principaux extraits du discours :

Félicitations

D’après les derniers chiffres, il y aurait 190 membres à la Chambre de Commerce française au Cambodge. J’avais gardé comme chiffre 160 à la sortie du Covid, donc je vois que le nombre de membres a beaucoup augmenté. Cela veut dire que vous attirez les hommes d’affaires, les femmes d’affaires, par la qualité des services que vous rendez.

Visites ministérielles

L’ancien Premier ministre, Samdech Hun Sen, était à Paris en février 2023, il y avait rencontré le président Emmanuel Macron et ce fut une rencontre assez exceptionnelle, en tout cas, qui a ouvert pas mal de portes, puisqu’ensuite, nous avons eu tout au long de l’année une série de visites avec notamment M. Olivier Becht, ministre délégué, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité. Donc c’était depuis longtemps la première visite d’un ministre. Et j’espère qu’on en aura d’autres.

Depuis la formation du nouveau gouvernement cambodgien, nous avons déjà eu deux ministres en visite à Paris. Le ministre de l’Énergie, S.E Keo Rattanak a pu avoir en quelques jours un programme très chargé. Il a pu rencontrer beaucoup d’entreprises françaises. Et cette visite aura des suites concrètes.

Et puis, il y a eu la visite de son excellence le ministre de l’Agriculture, S.E. Dit Thina et évidemment celle de Sa Majesté le roi il y a deux semaines, sur laquelle je vais revenir très brièvement.

Félicitations pour l’action de la Chambre de Commerce et d’Industrie France Cambodge (CCIFC) tout au long de l’année 2023, visites ministérielles entre la France et le Royaume et Sommet de la Francophonie furent les thèmes abordés brièvement par l’ambassadeur de France au Cambodge, M. Jacques Pellet, lors de son discours d’ouverture du dîner de la CCIFC qui se déroulait hier au Sofitel Phnom Penh Photokeethra.

Nous travaillons aussi sur une éventuelle visite du Premier ministre cambodgien à Paris, car il va se rendre en Suisse, à Davos, et s’il pouvait passer par Paris, nous serions évidemment très heureux de le recevoir.

Marché francais

Je voudrais aussi féliciter la Chambre de Commerce pour le succès remporté par le marché français qui a accueilli, en l’espace de quelques heures, plus de 13 000 visiteurs. Cela démontre un réel interet pour les activités et produits des entreprises françaises au Cambodge.

Nous demeurons très actifs en ce moment, nous avons eu la semaine dernière une discussion pour débuter les négociations sur un accord de double imposition, c’était une première session de discussion, il y en aura d’autres.

Francophonie

Mentionnons également que Sa Majesté le roi a annoncé que le Cambodge se portait

candidat pour accueillir le sommet de la francophonie en 2026. l’année prochaine, le sommet se déroulera à Paris, dans ce nouveau lieu, au château de Villers-Cotterêts, dans l’Aisne. Ce sera donc aussi l’occasion d’entériner le candidat du prochain pays. En tout cas, le Cambodge se positionne et demeure extrêmement mobilisé. Vous pouvez imaginer les opportunités si on a, dans les deux ans à venir, la possibilité d’organiser ce sommet.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page