Histoire : Disparition d’un héros cambodgien

C’est avec beaucoup d’émotion que le royaume et les amis du Cambodge ont appris la disparition de Son Altesse royale le prince Sisowath Samyl Monipong, fils de Sisowath Monipong et petit-fils du roi Sisowath Monivong, décédé à Colmar, en Alsace le 25 juillet 2020 à l’âge de 80 ans.

Le prince Sisowath Samyl Monipong et la princesse Norodom Daravadey 9 janvier 1967

Pilote émérite

Né en 1941, le prince avait rejoint la Royal Cambodian Air Force (AVRK) en 1960. Sa mère Neak Moneang Andrée Lambert était l’une des épouses de Sisowath Monipong, et le défunt prince avait 12 demi-frères et sœurs. En 1970, il reçut ses galons de capitaine et la médaille militaire avec palme sur son lit d’hôpital après avoir été blessé par les Vietcongs dans son avion.

Le pilote était aussi le père du prince Ravivaddhana Monipong Sisowath qui s’est exprimé plusieurs fois dans nos colonnes et qui, visiblement, vouait une admiration toute particulière à ce père qui s’était dévoué pour défendre son pays de la rébellion communiste dans les années 70, et pour protéger sa famille ensuite. Son fils raconte :

« C’est une blessure de mon père, le prince Sisowath Samyl Monipong, alors officier de l’armée royale qui va provoquer le départ de notre famille vers Paris en 1972. Nommé ensuite attaché militaire à Paris après sa guérison, il nous installera définitivement dans la capitale française. »

En 1973, il fut promu au grade de lieutenant-colonel dans l’armée de l’air cambodgienne. De 1974 à 1975, le prince a été conseiller technique de la délégation cambodgienne auprès de l’UNESCO. Le 16 juillet 2013, il a été nommé conseiller du roi avec rang de secrétaire d’État.

Hommages

Les témoignages ont été nombreux sur les réseaux sociaux à l’occasion de la triste nouvelle, beaucoup décrivant le prince comme l’un « des héros qui a servi avant tout sa patrie, le Cambodge », qui avait également travaillé comme volontaire pour aider les premiers réfugiés cambodgiens en France.

Son neveu, Son Altesse Royale le Prince Sisowath Tesso a déclaré :

« Je garderais de vous mon oncle le souvenir d’un homme élégant, digne et intègre. Militaire de carrière et pilote de chasse, vous êtes un prince qui a le sens du devoir et l’amour de sa patrie. Que votre âme repose en paix ! »

Dans l’un des derniers messages assez émouvant dédié à son père, le prince Ravivaddhana Monipong Sisowath, souriant et entouré par ses proches, déclarait : « Papa nous avait bien recommandé de nous retrouver unis et de bonne humeur pour l’accompagner dans l’espérance et la sérénité vers un monde nouveau pour retrouver Maman et tous les membres de la famille disparus avant lui ».

CG

Illustrations : S.A.R le prince Ravivaddhana Monipong Sisowath

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône