top of page
Ancre 1

Gastronomie & Siem Reap : Pâques gourmandes au Raffles Grand Hôtel d’Angkor

Devenus des rendez-vous très prisés des gastronomes, les brunchs du Raffles Grand Hôtel d’Angkor proposent chaque mois une expérience culinaire unique.

Pâques gourmandes au Grand Hôtel d’Angkor

Pousser les portes du Raffles Grand Hôtel D’Angkor revient à pénétrer dans un univers bien particulier. Riche d’un passé où se mêlent anecdotes et grande Histoire, le palace se doit de surprendre tout en maintenant immuables certaines traditions bien ancrées. Il en va de même pour son fameux brunch mensuel : comment assurer une satisfaction constante et régulière, tout en étonnant à chaque fois ses hôtes ?

Pâques en saveurs

Sur les vastes tables aux nappes immaculées s’étale une véritable profusion de mets. Déambulant entre les paniers, plateaux et corbeilles chargés de victuailles, un rapide coup d’œil permet de constater que ce brunch tient plus du repas gargantuesque que du simple petit-déjeuner. Une armée de toques, aides-cuisiniers et personnel de salle s’active autour des tables et buffets, tandis que barbecues et fourneaux délivrent leur lot de senteurs succulentes. Impossible, malgré la meilleure volonté, d’honorer tous les plats disponibles en libre service. Il faudra donc faire quelques choix et tâcher de maîtriser les nombreuses tentations. La scénographie n’en rend le dilemme que plus cornélien : balance des années 1950 dont le plateau déborde de charcuteries, pâtes cuisinées dans une tomme de parmesan et buffets ornés d’objets vintage ajoutent aux joies du palais le plaisir des yeux. Sans oublier, dimanche de Pâques oblige, certains incontournables, agneau, jambon et chocolat en tête.

Productions locales en invitées d’honneur

« Les produits locaux sont, comme toujours, largement mis en valeur, raconte Cedrick Ragel, responsable du marketing et de la communication. Nous avons la chance de pouvoir trouver, au Cambodge, des productions de grande qualité. Je pense notamment à ces fromages venus de Kampot, ou encore, tout particulièrement aujourd’hui, aux chocolats noir, blanc et au lait spécialement élaborés par la marque siemreapoise Wat Chocolate. » L’autre tradition, celle de la chasse aux œufs, a été elle aussi respectée, à la grande joie des enfants scrutant les moindres recoins du jardin.

Appétence pour les brunchs

Moment de convivialité et de gastronomie, les brunchs connaissent depuis quelques années un fort regain d’intérêt. Parmi les clients de l’hôtel, certes, mais aussi, et peut-être surtout, au sein de la communauté locale, qui voit ces événements comme d’excellentes occasions de se réunir dans une ambiance à la fois chic et décontractée. « Ces moments privilégiés, appréciés des habitués, nous obligent pour notre plus grand plaisir à nous renouveler sans cesse. Trouver un point d’équilibre entre constance et nouveauté est un challenge particulièrement motivant pour toute l’équipe, continue Cedrick Ragel. Inviter de nouveaux musiciens qui vont impulser une ambiance particulière, varier les thématiques et les recettes, jouer avec la décoration permet d’offrir une expérience à chaque fois différente. » Les prochains brunchs se dérouleront les dimanches 14 avril autour du thème du Nouvel An khmer, et le 12 mai, qui célébrera quant à lui la fête des Mères.

Informations et réservations sur le site internet du Raffles Siem Reap ou via la page Facebook de l’hôtel.

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page