Festival Photo de Phnom Penh : Entre réalisme et fiction douce avec Claudine Doury

Dans le cadre de la treizième édition du Festival Photo de Phnom Penh, du 27 octobre au 27 novembre 2022, découvrir l'artiste française Claudine Doury dont les œuvres seront visibles sur le mur de l’ambassade de France au Cambodge.

© Claudine Doury / Agence VU
© Claudine Doury / Agence VU

Petits peuples

De 1996 à 1998, Claudine Doury a entrepris, au fil de plusieurs voyages en Sibérie extrême-orientale où elle s’était rendue pour la première fois en 1991 une enquête visuelle sur la vie quotidienne des « petits peuples » éparpillés du fleuve Amour au cercle polaire, entre l’Oural et le détroit de Behring. C’est en noir et blanc, dans des cadrages purs, qu’elle documente aussi bien les paysages amples que la vie des familles dans les yourtes sans jamais céder à la tentation de l’exotisme.

Elle témoigne de la confrontation de la culture ancestrale d’une population nomade d’éleveurs de rennes à la sédentarisation et à la pénétration du monde de la ville. Vingt années plus tard, grâce au prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière-Académie des Beaux-Arts elle repart vers le fleuve Amour et travaille en couleurs, dans des teintes extrêmement subtiles, avec une tonalité plus apaisée, alternant portraits et moments suspendus et s’attachant moins aux anecdotes. Elle a parcouru le pays de Nergen à Bogorodskoye pour nous entrainer dans un univers plus cinématographique, entre réalisme et fiction douce.

Biographie

Née à Blois en 1959 Claudine Doury vit et travaille à Paris. Venue du photojournalisme, elle a très tôt commencé à développer des projets personnels, documentaires, essentiellement dans l’est de l’Europe. Ces travaux ont donné lieu à plusieurs livres (Peuples de Sibérie [Le Seuil, 1999], Artek, un été en Crimée [La Martinière, 2004], Loulan Beauty [Le Chêne, 2007], Sasha [Le Caillou Bleu, 2011], L’Homme Nouveau [Filigranes, 2017] et Amour [Chose Commune, 2019] et elle a exposé dans de très nombreux lieux culturels et festivals.

Récompensée entre autres du prix Leica Oscar Barnack [1999], du World Press Photos [2000] et du prix Niépce 2004. Elle a reçu deux grandes commandes nationales du Ministère de la Culture et de la Communication [avec le CNAP en 2017 et avec la BnF en 2021]. Elle est membre de l’Agence VU et représentée par la galerie In Camera [Paris].

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône