Cambodge : Trois organismes du secteur financier mettent en place un nouveau code de conduite

Trois associations du secteur de la finance ont lancé vendredi la dernière version du code de conduite des banques et des institutions financières.

Trois associations du secteur de la finance ont élaboré conjointement un nouveau code de conduite visant à assurer la transparence, à instaurer la confiance et à renforcer la protection des clients dans le secteur bancaire et financier du Royaume.
Trois associations du secteur de la finance ont élaboré conjointement un nouveau code de conduite visant à assurer la transparence, à instaurer la confiance et à renforcer la protection des clients dans le secteur bancaire et financier du Royaume. AKP

La dernière version du code de conduite des institutions bancaires et financières a été officiellement signée et mise en œuvre le 4 mars par l’Association des banques du Cambodge (ABC), l’Association cambodgienne de microfinance (ACM) et l’Association cambodgienne de finance et de technologie (ACFT).

Formulé en réponse à la fois à la stratégie de développement du secteur financier 2016-2025 et à la stratégie nationale d’inclusion financière 2019-2025, le code vise à renforcer les droits et la protection des clients, à accroître la transparence dans le secteur bancaire et financier, à stimuler une croissance économique durable et inclusive et à prévenir les prêts prédateurs pour protéger les clients vulnérables, selon le président de l’ABC, In Channy.

M. Channy a déclaré que « le nouveau code aidera les directions financières du gouvernement — en particulier la Banque Nationale du Cambodge (BNC) — à atteindre leur objectif de diversification stable, efficace et inclusive du marché et à répondre aux besoins des prestataires de services financiers nationaux ».

Il prévoit que le code soutiendra la durabilité de la croissance économique du Cambodge, augmentera les revenus de la population et réduira la pauvreté.

Le code reflète l’ambition de l’industrie financière du Royaume « d’être forte, inclusive, centrée sur les besoins des consommateurs et la confiance, et de fixer les normes éthiques au sein de la profession », a-t-il déclaré.

M. Channy a précisé que le code de conduite sera mis en œuvre par le biais de l’autorégulation des institutions membres. Celles-ci auront le temps, tout au long de l’année, de réviser leurs codes internes ou de faire des suggestions supplémentaires concernant le respect du code. Le code de conduite inaugural des institutions bancaires et financières a été établi en février 2015 par 15 banques opérant au Cambodge dans le but de renforcer les garanties de durabilité pour les clients et l’environnement au sein du système bancaire du Royaume.

Cinq ans plus tard, le comité d’inclusion financière d’ABC a entrepris d’établir une nouvelle version, en collaboration avec l’ACM, qui a été approuvée par le conseil d’administration d’ABC en juillet de l’année dernière.

Le gouverneur adjoint et directeur général de la BNC chargé de la supervision bancaire, Rath Sovannarak, s’est dit confiant que le code sera adopté comme politique commune par les institutions bancaires et financières dans tout le Cambodge. Il permettra d’accroître la transparence dans la prestation de services et la protection des clients, a-t-il déclaré, ajoutant : « ce qui permettra d’établir de bonnes relations et de créer une concurrence loyale et honnête susceptible de faire croître le système bancaire et financier de manière inclusive ».

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône