top of page
Ancre 1

Cambodge & Textile : Nouveau salaire minimum en vigueur, + 4 $ par mois

Avec l'arrivée de la nouvelle année, les employé(e)s des usines de textile, d'habillement, de chaussures et d'articles de voyage vont bénéficier d'un nouveau salaire minimum mensuel de 204 dollars, soit 4 dollars de plus que le salaire de 2023.

Usine de chaussures à Phnom Penh. Photo ILO (cc)
Usine de chaussures à Phnom Penh. Photo ILO (cc)

L’augmentation du salaire minimum pour 2024 a été annoncée en novembre de l’année dernière, après 20 réunions consultatives entre les parties prenantes. Le 28 novembre 2023, le ministère du Travail et de la Formation professionnelle avait publié une déclaration du Conseil national sur le salaire minimum, annonçant qu’il fixait un salaire mensuel de 202 dollars pour les ouvriers des usines de ces secteurs. Le Premier ministre avait annoncé ensuite une augmentation supplémentaire de deux dollars.

Chan Than, employée de l’usine de vêtements Bayon dans la commune de Boeung Kak I, dans le district de Russey Keo à Phnom Penh, a déclaré à nos partenaires du Post que même si l’augmentation de quatre dollars n’était pas à la hauteur de ses espérances, c’était « mieux que rien ». Elle affirme que la plupart des travailleurs craignent plutôt des licenciements presque tous les jours et ne font plus autant d’heures supplémentaires qu’auparavant.

« Chaque jour, mon usine propose moins d’heures supplémentaires. Je n’arrête pas de m’inquiéter des licenciements. Pour être honnête, je me préoccupe moins de savoir si nous recevons une augmentation ou non. Ce qui compte, c’est que je puisse faire des heures supplémentaires pour gagner plus d’argent », confie-t-elle.

Chorn Piseth, un autre ouvrier de l’usine, explique qu’il travaille dans la section des cartons et qu’il effectue des heures supplémentaires dès qu’il en a l’occasion, même le dimanche et les jours fériés. Avec la nouvelle augmentation de salaire, il peut désormais espérer gagner entre 350 et 400 dollars par mois.

« Mon service a beaucoup de travail parce que nous n’avons pas beaucoup d’employés. Cela signifie qu’il y a souvent des heures supplémentaires. Lorsque je suis payé ainsi, je peux subvenir à mes besoins quotidiens », dit-il.

Selon le ministère du Travail, un ouvrier d’usine moyen gagnera désormais entre 221 et 232 dollars par mois, grâce aux avantages supplémentaires.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page