Cambodge & Nature : Le chat léopard d'Asie, un prédateur des plus adorables du bassin du Mékong

Le chat léopard d'Asie (Prionailurus bengalensis) est peut-être l'un des prédateurs les plus sympathiques que l'on trouve dans le bassin du Mékong.

Ces adorables félins sont l'un des chats les plus répandus en Asie du Sud et du Sud-Est, y compris au Cambodge.
Ces adorables félins sont l'un des chats les plus répandus en Asie du Sud et du Sud-Est, y compris au Cambodge. Photo « Wonders of the Mekong »

Ces adorables félins sont parmi les chats les plus répandus en Asie du Sud et du Sud-Est, y compris au Cambodge.

Selon un communiqué de presse de « Wonders of the Mekong », les chats-léopards sont largement répandus dans la région et figurent sur la liste rouge de l’UICN. Malgré leur nom, ils n’ont qu’un lointain rapport avec les léopards. Ils sont en fait plus étroitement liés aux chats pêcheurs (P. viverrinus).

Les chats léopards ont à peu près la taille d’un chat domestique ordinaire, mais sont équipés de longues pattes qui les aident à chasser dans les hautes herbes. Ils ont tendance à se camoufler dans leur environnement et, par conséquent, la couleur et la longueur de leur pelage peuvent varier en fonction de l’habitat dans lequel ils vivent.

Ce sont des animaux principalement nocturnes. La nuit, ils se concentrent sur la chasse. Ces félins carnivores se régalent de petits rongeurs, comme les souris et les rats que l’on trouve sur les terres agricoles voisines.

Les chats-léopards sont considérés comme des prédateurs en embuscade, se cachant souvent dans les arbres en attendant leur prochain repas. Ces chats apprécient également une variété d’autres petits mammifères, lézards, amphibiens, oiseaux et même insectes.

Comme ils n’aiment pas partager leur repas, les chats-léopards mènent une vie essentiellement solitaire.
Comme ils n’aiment pas partager leur repas, les chats-léopards mènent une vie essentiellement solitaire.

Les couples ne se forment que pour la reproduction, entre janvier et mars. Les femelles donnent naissance à deux ou trois chatons. Ces derniers naissent les yeux fermés et les ouvrent pour la première fois environ 10 jours après la naissance. Certains scientifiques supposent que les chats léopards pourraient avoir été l’une des premières espèces de chats à être domestiquées en Chine, il y a environ 5 000 ans.

En outre, il a été prouvé que les chats léopards pouvaient se croiser avec des chats domestiques, ce qui a donné naissance à des chats domestiques de race Bengal.

Bien qu’elles soient si communes et répandues, les populations de chats-léopards sont menacées par l’un des principaux prédateurs de la région, l’homme. Ces animaux sont souvent tués pour leur fourrure, piégés et vendus comme animaux de compagnie, ou tués pour avoir dévoré des volailles.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône