Cambodge & Musique - Vidéo : Le phénomène Izame SIVA

Izame SIVA, également connu sous le nom de Siva Azuka, est un chanteur/rappeur britannique d’origine nigérienne qui figurait parmi les vedettes invitées du Carniween de la Factory ce weekend. Siva est l’artiste qui monte, il est aussi le premier étranger à être produit par le fameux label cambodgien KlapYaHandz.

Izame SIVA
Izame SIVA

Engouement

On pourrait penser, probablement à tort, que la jeunesse cambodgienne branchée n'écoute que de la techno - pop revisitée ou de la musique coréenne genre K Pop. Ce n'est pas tout-à-vrai, en témoigne le vif engouement du public d'adolescents et de jeunes Cambodgiens pour SIVA lors de sa prestation dans le cadre du Carniween ( Carnaval + Halloween) de la Factory samedi dernier.

Un public enthousiaste
Un public enthousiaste

Évoluant dans un registre hip-hop, funk et afrobeats teinté de dub, le britannique a également montré qu'il savait s’accommoder de rythmes différents, et même assez cambodgiens. N'a t-il pas proposé un duo remarqué avec Sin Setsochhata lors du festival « Breathe » de Treillon Park il y a quelques semaines ?

À propos

Izame SIVA évolue dans la musique depuis 2015 et a travaillé avec plusieurs DJs de radio et producteurs en Belgique. L’un des ces morceaux de l’époque, « The Power of the Moment » est même entré dans le Top 100 la radio NRJ (12e) en quelques semaines. En 2018, Izame SIVA rencontre le Cambodgien Sok Visal, fondateur de KlapYaHandz, et commence à se faire connaitre parmi les fans de KlapYaHandz en travaillant avec les artistes du label.

Un nouveau chapitre dans son parcours qui lui permet de produire des chansons via le label et d’explorer sa créativité tout en expérimentant la collaboration avec des artistes locaux.

Izame SIVA
Izame SIVA

Dans une interview avec le magazine Giglifepro, Izame confiait que sa première expérience musicale remontait à l’âge de 7 ans, alors qu’il se tenait debout sur un tabouret et chantait à tue-tête devant un miroir. Se produisant ensuite devant sa classe puis son école, le Britannique confiait que c’est à ce moment-là qu’il a décidé de faire de la musique son métier.

Bain de foule
Bain de foule

Quant à sa musique, Izame la décrit comme « Positive, spirituelle et réaliste » et souhaiterait que la musique puisse « guérir les nations ». Enthousiaste à propos de sa collaboration avec le label KlapYaHandz, il déclarait :

« Ce que j’aime dans le travail avec KlapYaHandz en particulier, c’est la liberté d’expression. De plus, le label aide à former et à guider les artistes, en leur donnant des instructions claires lorsque cela est nécessaire. »

Concernant son récent LP « Blvck Pop the Mixtape » et ses sentiments avant et après la sortie de l’album :

« La création de “Blvck Pop the Mixtape” partait d’une intention pure de montrer la polyvalence des compétences et le pouvoir de la simplicité et de l’aisance dans différents genres et sous-genres du secteur de la musique populaire, du hip-hop (Trap Drill Baile-Funk G-Funk Latin Hip Hop) à l’afrobeat Reggae Reggaetón, pour n’en citer que quelques-uns. Et une chance de faire l’expérience du travail et de la collaboration avec d’autres artistes. Je suis si heureux et fier de l’éthique de travail de moi-même et de toute l’équipe de KlapYaHandz en général, et avoir une chanson comme Wailing dans les charts est un bonheur ».

 

Voir la performance d’Izame au Carniween

Sur YouTube

Sur Facebook, cliquer sur ce lien ou sur la photo ci-dessous

Suivre Izame Siva :

IG: https://www.instagram.com/izamesiva_kyh

Facebook : https://www.facebook.com/izamesivakyhofficial


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône