top of page

Cambodge : Le Kun Lbokator inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité

Le Kun Lbokator, art martial traditionnel du Cambodge, vient d'être inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO.

Le Kun Lbokator inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité

La décision a été prise lors de la 17e session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel à Rabat, au Maroc.

S.E. Phoeurng Sackona, ministre de la Culture et des Beaux-Arts, représentait le Cambodge à cette session. S’exprimant à cette occasion, elle a remercié le Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel pour l’inscription et a dédié cette réalisation à tout le peuple cambodgien, en particulier aux maîtres du Kun Lbokator.

Le Kun Lbokator est un art martial qui remonte au premier siècle. Il vise à développer la force mentale et physique et la discipline de ses pratiquants par des techniques d’autodéfense et une philosophie de la non-violence. L’entraînement du Kun Lbokator ne porte pas seulement sur des techniques et des compétences physiques, mais aussi sur des disciplines mentales sur la manière de respecter la nature et de se comporter avec bienséance en société.

Le Cambodge a jusqu’à présent inscrit le site archéologique d’Angkor, la danse Preah Reach Troap (ballet royal), le Lakhon Sbek Thom (grande marionnette d’ombre), le temple Preah Vihear du XIe siècle, le Teanh Prot (tir à la corde), un jeu récréatif populaire, le Chapei Dang Veng, une guitare cambodgienne à deux cordes et à long manche, le complexe du temple Sambor Prei Kuk et le Lkhon Khol Wat Svay sur la liste du patrimoine mondial.

AKP-C.Nika

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page