Cambodge & Gastronomie : Les meilleurs Jeunes talents Escoffier à l'Académie des Arts Culinaires

Les candidats du 3e Concours des Jeunes Chefs Disciples Escoffier Cambodge 2022 se sont officiellement affrontés dimanche dernier à l'Académie des Arts Culinaires du Cambodge.

Concours des Jeunes talents Escoffier à l'Académie des Arts Culinaires
Concours des Jeunes talents Escoffier à l'Académie des Arts Culinaires

Les quatre chefs en lice, Nhem Samon du Palace Gate Hotel, Mao Vanna du Pepe Bistro, Nuon Rithysak du Il Forno et Sek Ratana du Topaz, tous âgés de moins de 25 ans, avec un maximum de cinq ans d'expérience professionnelle dans les cuisines d'hôtels ou de restaurants, avaient pour mission de cuisiner et de dresser un plat classique, créé à l'origine par le célèbre chef Auguste Escoffier.

Durant les trois heures de compétition, les jeunes chefs cambodgiens se sont efforcés de préparer un carré d'agneau, servi avec des pommes de terre boulangères et une tarte aux petits pois, et de présenter leurs créations au jury présidé par le chef Bruno Cardone.

Selon l'Académie,

« ce concours était l'occasion idéale pour les jeunes chefs talentueux de montrer leur créativité et leur polyvalence culinaires. »

Il s'agissait aussi de mettre en lumière le rôle clé que jouent les jeunes chefs dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration.

À travers ce concours, les Disciples Escoffier Cambodge visent également à promouvoir et à développer les méthodes et techniques traditionnelles de préparation et de cuisson des chefs-d'œuvre culinaires, ainsi qu'à intégrer les techniques modernes de cuisine qui façonnent l'avenir des arts culinaires.

Le doyen de l'ACAC et président de la délégation Disciples Escoffier Cambodge, Bruno Cardone, a expliqué que l'entraînement et la pratique étaient essentiels pour « survivre » à cette compétition.

« L'entraînement avec le mentor aide les concurrents à rester concentrés pendant le concours et à faire attention à la gestion du temps, au goût et à la présentation du plat. Les jeunes chefs sont tenus d'adapter astuces fournies par leurs mentors et de les utiliser pour accomplir les tâches données. Avec suffisamment de pratique et en connaissant bien le plat, le niveau de stress du concurrent sera automatiquement plus gérable et l'accent sera mis sur les saveurs et l'originalité du plat », a-t-il déclaré.

Après trois heures de cuisine, à 11h30 précises, la session a pris fin et les jeunes concurrents ont présenté leurs plats au jury, représenté par une équipe de huit professionnels du secteur. Les principaux critères d'évaluation des gagnants étaient la mise en place, la préparation et la créativité, les méthodes de service et la présentation ainsi que le goût et les textures de chaque plat.

Palmarès

Après l'évaluation minutieuse des juges, l'événement s'est terminé par une cérémonie de remise des prix au cours de laquelle le gagnant du concours a été annoncé :

1ère place Mao Vanna - Pepe Bistro

Récompenses : Certificat et médaille des Disciples Escoffier, livre de recettes des Disciples Escoffier, participation au concours des Disciples Escoffier à Hong Kong.

2e place Nhem Samon- Palace Gate Hotel

Récompenses : Certificat et médaille de l'association Disciples Escoffier, livre de recettes des Disciples Escoffier.

3e place Sek Ratana - Topaz

Récompenses : Certificat et médaille du Disciples Escoffier International, livre de recettes des Disciples Escoffier.

Le gagnant du concours, Mao Vanna, a impressionné le jury par son sens de l'organisation, sa propreté et la finesse de son plat.
Le gagnant du concours, Mao Vanna, a impressionné le jury par son sens de l'organisation, sa propreté et la finesse de son plat.

Le gagnant du concours, Mao Vanna, a impressionné le jury par son sens de l'organisation, sa propreté et la finesse de son plat. Il sera envoyé pour représenter le Cambodge au concours régional des jeunes talents d'Asie-Pacifique à Hong Kong en septembre 2022 et aura l'occasion de participer à la finale mondiale.

Épuisé mais plein d'excitation, il a déclaré :

« C'est encore un peu surréaliste en ce moment. Je me suis beaucoup entraîné et, bien sûr, l'objectif principal de toute compétition est de gagner, mais je suis personnellement venu ici pour l'expérience »

« Maintenant que j'ai cette occasion unique de participer à la compétition internationale de Hong Kong et de représenter mon pays, ma culture et ma cuisine, je dois me mettre au défi chaque jour et en tirer le meilleur parti possible ! ».

Source & Illustrations : Académie des Arts Culinaires du Cambodge


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône