Cambodge & Gastronomie : Comment le brunch peut sauver le weekend...

Le brunch est devenu un moment traditionnel pour sortir et déguster un repas complet en fin de matinée ou en début d'après-midi avec des amis et quelques verres. Mais comment le brunch est-il devenu une partie de notre plaisir hebdomadaire ?

L’une des parties les plus intéressantes du brunch est son origine. Bien qu’elle se situe en Angleterre, le concept du brunch fait désormais partie de l’histoire de notre cuisine. Tout le monde sait que le mot « brunch » est un mélange des mots « breakfast » et « lunch », dont l’origine remonte très probablement au 16e siècle à Vienne.

À cette époque, les gens appréciaient un repas de milieu de matinée appelé « Gabelfruhstuck », ce qui signifie « petit-déjeuner à la fourchette ». Mais le concept a été dévoilé pour la première fois en 1895 dans un article du Hunter’s Weekly. Dans « Brunch : A Plea », l’auteur britannique Guy Beringer encourageait la prise d’un repas à la mi-journée, contrairement aux traditionnels grands repas du dimanche après l’église.

Nécessité sociale du weekend

L’idée a commencé comme un moyen de faire la grasse matinée et de partager ensuite un moment de détente avec des amis. Selon Beringer, les personnes qui consomment beaucoup d’alcool le samedi soir ne devraient jamais manger dès le réveil.

Ils devraient plutôt sauter le petit-déjeuner et se régaler d’un bon repas à midi. Beringer encourage également le thé et les pâtisseries pour l’après-brunch.

Le but principal d’un repas de brunch était de guérir la gueule de bois en remplissant l’estomac de quelque chose de solide. Depuis lors, glucides et cocktails vitaminés font partie intégrante du brunch.

Le repas qui a conquis l’Amérique

Le brunch a connu un grand succès en Amérique dans les années 1930, lorsque les acteurs ont commencé à traverser le pays en train et à s’arrêter dans une ville pour un repas de midi.

La tentation de se réveiller tard était toutefois le principal argument de vente. La fréquentation des églises ayant diminué après la Seconde Guerre mondiale, les gens ont également cherché un nouvel exutoire social.

La tendance a gagné les hôtels et les restaurants qui étaient fermés le dimanche. Les restaurants ont rapidement commencé à proposer un large choix de plats et à introduire des cocktails matinaux tels que les Bloody Marys, les Bellinis et les Mimosas.

L’évolution historique de la situation des femmes en Amérique est aussi à l’origine de la popularité du brunch. Celles qui travaillaient avaient besoin d'une pause dans la cuisine et voulaient emmener leur famille au restaurant plutôt que de manger à la maison le dimanche.

« Le brunch a gagné en popularité parce qu’il était économiquement avantageux en combinant deux repas en un seul, tout en demeurant un plaisir du weekend. »

Le succès du brunch a poussé les restaurants à le proposer le samedi, en plus du dimanche. Sortir pour un brunch est devenu beaucoup plus populaire que de rester à la maison. Depuis lors, la notion de brunch s’est étendue aux dim sum chinois, aux pâtisseries fantaisistes et aux bagels chargés. Il fait désormais partie des activités de fin de semaine pour profiter de ses lieux de prédilection pour le brunch, tout en conservant sa valeur fondamentale de plus de 100 ans en tant qu’activité sociale.

Le vrai menu brunch

Khéma propose une nouvelle expérience de brunch tous les samedis et dimanches. Découvrez le nouveau menu brunch tous les samedis et dimanches de 11 h à 15 h. Faites la fête comme au bon vieux temps avec un repas en famille ou dînez entre amis avec la gueule de bois de la veille que Khéma soulagera avec sa large sélection de plats.

Régalez-vous avec les œufs florentine aux épinards frais et à la sauce hollandaise ou avec la savoureuse soupe de nouilles traditionnelle au porc et aux crevettes kuy teav. Ce menu propose également des classiques français comme la quiche lorraine au bacon ou le fromage et les œufs cuits au four dans une pâte à tarte.

L’un des points forts du menu du brunch est la sélection de délicieux desserts. La crème brûlée, une crème anglaise à la vanille avec une coque croustillante caramélisée de sucre brûlé est un régal très populaire figurant sur le menu.


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône