Cambodge & Covid 19 : Accès restreints dans la province de Preah Sihanouk

En réponse aux nombreuses infections liées à l’événement communautaire du 20 février à Sihanoukville ces derniers jours, les autorités provinciales ont décidé de fermer l’accès et la sortie de la province aux citoyens et résidents.

La décision vient d’être annoncée par le Preah Sihanouk Province Hall, qui a ajouté dans son communiqué que cette décision était une réponse aux nombreuses infections liées à l’événement communautaire du 20 février à Sihanoukville ces derniers jours :

« Cette décision doit être prise pour permettre à l’administration provinciale d’être en mesure de contrôler les cas d’infection, rechercher les personnes qui ont été en contact avec les patients et identifier les zones à risque », indique le communiqué.

Le Province Hall a précisé que la ville n’est pas entièrement fermée, car elle est toujours ouverte aux camions de transport de marchandises et aux ambulances, mais ces véhicules seront soumis à « un examen approfondi par les autorités ».

Le ministère de la Santé a signalé ce matin 18 nouveaux cas de COVID-19 à Sihanoukville, dont 5 Cambodgiens, 12 Chinois et 1 Vietnamien, des cas tous liés à l’événement communautaire du 20 février. Le cluster COVID-19 de Sihanoukville, une combinaison de cas importés et disséminés à partir des cas communautaires de Phnom Penh le 20 février, passe à un total de 80.