Cambodge & Agriculture : Début d’année difficile pour les exportations de riz

Les revenus bruts du Cambodge provenant des exportations de riz au cours des deux premiers mois de cette année ont diminué de 44,16 % par rapport à la même période en 2020.

Les chiffres de la Fédération cambodgienne du riz (FCR) indiquent que le Royaume a généré 64,53 millions de dollars de recettes grâce aux exportations de 76 222 tonnes de riz décortiqué. La Chine reste le plus grand marché d’exportation de riz décortiqué du Cambodge, absorbant 37 630 tonnes (49,37 %), suivie de 18 pays d’Europe avec 18 996 tonnes (24,91 %) et de deux pays de l’ASEAN avec 6 229 tonnes (8 %). Selon la FCR, le riz parfumé de qualité supérieure, dont Sèn Kra Ob, Jasmin, Romduol etc d’autres, contribue à environ 85 % des exportations totales. La FCR a expliqué la baisse des exportations de riz par le manque de conteneurs et l’augmentation spectaculaire des coûts d’expédition.

Produits agricoles en hausse

En dehors du riz décortiqué, le Cambodge a exporté 1 599 922 tonnes de produits agricoles vers 25 pays du monde durant les deux premiers mois de cette année, et ce malgré la crise mondiale du COVID-19. Le dernier rapport du ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche indique que les exportations de produits agricoles en janvier et février 2021 ont augmenté de 55,27 % par rapport à la même période de l’année dernière. 43 types de produits agricoles ont été exportés au cours des deux premiers mois, notamment du manioc, des noix de cajou, du maïs, des bananes fraîches, des mangues, du poivre et du piment…

Par C. Nika - AKP

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône