Cambodge & Agriculture : 1er anniversaire de l’enregistrement de l’IG du miel sauvage du Mondolkiri

Les communautés Bunong de la province sont impatientes de célébrer le premier anniversaire, le 29 janvier, de l’enregistrement du « Miel sauvage de Mondolkiri » en tant que produit à indication géographique (IG).

Le Fonds Mondial pour la Nature et ses ONG partenaires ont soutenu l’enregistrement du miel sur la liste des IG afin d’accroître les activités et les revenus de la communauté et de permettre aux collecteurs de mieux gagner leur vie.
Le Fonds Mondial pour la Nature et ses ONG partenaires ont soutenu l’enregistrement du miel sur la liste des IG afin d’accroître les activités et les revenus de la communauté et de permettre aux collecteurs de mieux gagner leur vie.

Rappelons que l’enregistrement a été effectué par le ministère du Commerce à la suite d’une demande envoyée par l’Institut cambodgien de recherche et de développement rural l’année dernière. Il s’agit du quatrième produit local enregistré par le ministère en tant que marque géographique après le poivre de Kampot, le sucre de palme de Kampong Speu et le pamplemousse de Koh Trong.

Sur les 18 communautés soutenues par le Fonds, seules 11 ont été enregistrées et reconnues comme « forêt de miel géographique » dans la province.

Fabriqué dans les zones forestières de la province du nord-est par l’abeille Apis dorsata, le ministère du Commerce a enregistré le miel en tant qu’IG le 29 janvier, améliorant ainsi les perspectives de ce liquide doré et onctueux.

Récolté entre mars et juin, le miel sauvage du Mondolkiri se caractérise par son type unique de douceur et de parfum, ainsi que par sa viscosité.

Collecteurs de miel. Photo WWF
Collecteurs de miel. Photo WWF

Son statut lui offre la protection aux appellations d’origine liées à des lieux géographiques spécifiques et aux qualités, réputations et caractéristiques associées. L’appellation favorise également le transfert de connaissances et le développement des savoir-faire entre les générations.

La mise en valeur de ce produit a largement été soutenue par WWF depuis plus d'une dizaine d'années.

Selon le directeur de l’Institut cambodgien pour la recherche et le développement rural, Prak Sereyvath, « la protection fournie par l’IG permet de mieux vendre, mais donne aussi la possibilité pour les collecteurs et les consommateurs de miel sauvage du Mondolkiri, de réclamer le retrait des produits contrefaits du marché ».

Photo ci-dessus, miel conditionné vendu sur le site : http://spiencambodia.com/en/front/view/32

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône