Cambodge : Le ministère de la Santé rappelle quelques précautions à prendre avant Pchum Ben

Alors que le Cambodge s’apprête à célébrer Pchum Ben, du 11 au 26 septembre, le ministère de la Santé conseille au public de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter la transmission du Covid-19 et les possibilités d’intoxication alimentaire.

Selon les instructions du ministère, le public doit faire preuve d’une prudence accrue, et mettre en pratique les « trois choses à faire et à ne pas faire ».

Pour éviter les intoxications alimentaires, le ministère précise que l’hygiène est importante. Les gens doivent se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon avant de cuisiner. Ils doivent séparer les aliments crus des aliments cuits et les cuire suffisamment, en particulier les viandes, la volaille, les œufs et les fruits de mer. Lorsqu’ils achètent des plats préparés sur un marché ou dans la rue, « ils doivent s’assurer qu’ils sont propres à la consommation ».

« Les aliments doivent être conservés à une température adaptée et cuits avec de l’eau propre et des ingrédients frais. Il est aussi vivement déconseillé d’ajouter des produits chimiques aux aliments », précise le ministère.

Ce dernier conseille aux autorités des provinces, des districts, des villes et des communes d’affecter du personnel pour s’assurer que les mesures de sécurité alimentaire sont appliquées, en particulier dans les grands lieux de rassemblement, comme les pagodes.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône