Arts & The Factory : Kanha Hul, « l’art est essentiel à mon âme »

Tomorrow is a new day

La photographe cambodgienne Kanha Hul est l’un des autres talents à découvrir à l’occasion de l’exposition « Tomorrow is a new day », qui se déroule actuellement à The Factory Phnom Penh (AIR Gallery).

Kanha Hul, « l’art est essentiel à mon âme »

« Tomorrow is a new day » est la première exposition d’artistes sélectionnés de l’Open Studio Cambodia qui accueille aussi Lavy Long (Phnom Penh), Morn Chear (Kampot), Van Chhovorn (Battambang) et Lauren Iida (Seattle).

L’évènement se déroule à la galerie Artists in Residence (FT Gallery) à The Factory. L’exposition présente des peintures acryliques, des blocs imprimés, du papier découpé, de l’art interdisciplinaire/numérique et de l’aquarelle.

« Human » (2020) Kanha Hul, photographie, acrylique

Biographie

Kanha Hul est née en 1999 dans une zone rurale de la province de Siem Reap. Elle poursuit actuellement un diplôme d’anglais à l’université. Kanha estime que l’art est essentiel à son âme en tant que mode d’expression. Son travail multidisciplinaire intègre principalement la photographie avec des techniques de peinture, de découpe de papier et de pochoir.

Kanha est récipiendaire de la bourse d’artiste Treeline Urban Resort (2020), et a été conférencière invitée et instructrice d’art à la Conférence des Nations Unies sur les femmes i4i (2020) et le NOMADIX Arts Festival (2020).

« Camouflage » (2020), Kanha Hul, photographie, encre

Informations

« Tomorrow is a new day » — The Factory Phnom Penh. 1159 Route nationale 2 Phnom Penh, Cambodge 12354

Tous les jours de 10 h à 17 h. jusqu’au 20 octobre 2020. Galerie FT

Cambodge_Mag_807x123_FR.jpg

S'abonner à Cambodgemag

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône