top of page
Ancre 1

Arts : Remise officielle au Cambodge de 14 objets culturels cambodgiens par le Metropolitan Museum of Art

La remise officielle au Cambodge de 14 objets culturels cambodgiens par le Metropolitan Museum of Art a eu lieu jeudi au Musée national à Phnom Penh.

L’événement était présidé par S.E. Dr Phoeurng Sackona, ministre de la Culture et des Beaux-arts du Cambodge.

« Ce retour historique de nos trésors nationaux provenant de l’une des plus grandes institutions culturelles du monde, le Metropolitan Museum of Art (MET), fait suite à plusieurs années de négociations entre l’équipe de restitution cambodgienne, le bureau du procureur américain du district sud de New York (SDNY), Homeland Security Investigations (HSI) et des représentants du MET », a déclaré la ministre.

Le rapatriement inclut l’extraordinaire sculpture en pierre d’une déesse du Xe siècle (Uma) provenant de l’ancienne capitale royale de Koh Ker. En 2021, le ministère avait réussi à localiser le pied de la sculpture dans le complexe du temple de Koh Ker. Sur la base de témoignages d’anciens pilleurs, il a été établi que le corps de la sculpture avait été dérobé en 1997. Enfin, l’Uma sera réunie pour atteindre toute sa splendeur en tant que statue complète.

Remise officielle au Cambodge de 14 objets culturels cambodgiens par le Metropolitan Museum of Art

Une autre statue exceptionnellement rare et réalisée avec talent est un Bodhisattva Avalokiteshvara en bronze datant de la fin du Xe siècle ou du début du XIe siècle, désigné par le MET comme « Assis dans l’aisance royale ». La sculpture a été vendue au MET par Douglas A. J. Latchford en 1992.

Le MET lui-même a décrit M. Latchford comme un marchand aux pratiques douteuses. Par ailleurs, l’un des principaux objets restitués est une tête en bronze de la divinité Avalokiteshvara, datant du Xe siècle, que le ministère souhaite réunir avec le torse correspondant, actuellement exposé au Musée national du Cambodge. La tête aurait été pillée dans les années 1990 et le torse aurait été retrouvé dans une rivière dans les années 1930, à Battambang.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page