top of page

Phnom Penh & Transports : Trois options et deux milliards $ pour un nouveau système ferroviaire

Les études préliminaires concernant trois options pour un système ferroviaire de transport en commun pour Phnom Penh sont terminées. Le document sera soumis rapidement au Premier ministre.

Métro aérien. Illustration  JESHOOTS.com
Métro aérien. Illustration JESHOOTS.com

Selon le ministre des Travaux publics et des Transports, S.E. Sun Chanthol, deux milliards de dollars ont été affectés au projet et les trois options sont : un métro, un train aérien ou un monorail.

Dans le passé, plusieurs projets de ce type ont été proposés et beaucoup ont été abandonnés en raison de coûts potentiels plus élevés que prévu.

Le ministère, qui avait déjà envisagé un monorail en partenariat avec le Japon en 2018, précise qu’il aura besoin de l'apport du secteur privé pour le projet.

« Nous ne voulons pas investir deux milliards de dollars… seuls, nous souhaitons que le secteur privé se joigne à nous », a déclaré le ministre Chantol.

Ce dernier a également mentionné des projets de construction de lignes supplémentaires de train aérien le long des boulevards Monivong, Kampuchea Krom, Charles de Gaulle, Monireth et Veng Sreng.

Selon Sin Chanthy, président de l’Association cambodgienne de logistique, un système ferroviaire de transport en commun à Phnom Penh pourrait « donner une impulsion considérable aux secteurs du fret et des transports, en plus de faciliter les déplacements dans la capitale ».






Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page