top of page

Transports : Moderniser le réseau ferroviaire pour accueillir les trains rapides

Le gouvernement royal du Cambodge envisage de construire des rails pouvant supporter des trains à grande vitesse pour « relier la capitale de Phnom Penh aux principaux pôles économiques du pays et également avec les pays voisins, ce qui générera d’énormes avantages ».

Gare de Phnom Penh. Photo Royal Group
Gare de Phnom Penh. Photo Royal Group

Les rails devraient être modernisés pour les trains rapides, a déclaré jeudi le Premier ministre Hun Sen, ajoutant que de nouvelles lignes ferroviaires reliant les voies intérieures aux pays voisins étaient au programme du gouvernement.

« Nous menons des études sur les rails à grande vitesse reliant Phnom Penh à la province de Preah Sihanouk et à la frontière avec la Thaïlande », a déclaré le Premier ministre lors de la cérémonie d’inauguration des voies 146B et 148 dans la province de Preah Sihanouk.

Les rails à grande vitesse seront construits et rénovés à partir des lignes existantes, a-t-il souligné, affirmant qu’ils contribueront à la croissance économique du pays.

Le Cambodge dispose aujourd’hui de deux lignes ferroviaires : la ligne sud, qui relie Phnom Penh à Sihanoukville, dans la province de Preah Sihanouk, et la ligne nord, qui relie la capitale à la ville de Poipet, dans la province de Banteay Meanchey, à la frontière avec la Thaïlande.

Royal Railway, une filiale du conglomérat Royal Group, gère et exploite les chemins de fer dans le cadre d’un investissement concessionnel.

Chea Vannak - AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page